Al Horford pas rancunier que Vince Carter porte le numéro 15 : et qu'en pense Carmelo Anthony, l'autre légende des Hawks?
*
Connect with us

Actualités

Al Horford pas rancunier que Vince Carter porte le numéro 15 : et qu’en pense Carmelo Anthony, l’autre légende des Hawks?

Source photo : zig.com
Les Hawks ont recruté Vince Carter cet été. Il va logiquement porter le numéro 15, qui était anciennement celui d’Al Horford. Ce dernier a tenu à réagir puisque les choses sont un peu parties en live, façon controverse.

« Air Canada » porte le numéro 15 depuis la nuit des temps. D’abord au lycée, puis à North Carolina et bien sûr à Toronto. C’est à partir de là qu’il fut nommé « VC 15 ». Un de ses nombreux surnoms. Un numéro qu’il gardera du côté des Nets puis Orlando avant le drame. Il est transféré chez les Suns contre Turkoglu et Richardson sauf qu’à Phoenix, le numéro 15 est porté par un certain Robin Lopez. Vince a bien tenté de soudoyer son nouveau coéquipier de l’époque, en voulant le payer, en échange du numéro. Pas de bol car lors d’une saison en cours, la NBA interdit tous les joueurs NBA de changer de numéro. Tant pis pour Carter qui signera à Dallas pour 3 ans et là aussi faute pas de chance. Le numéro 15 est retiré par Brad Davis. Heureusement pour lui, que ce soit à Sacramento, Memphis et maintenant Atlanta, ce 15 n’est pas retiré. Sauf qu’il y aurait eu une petite controverse en  Géorgie car le numéro 15 pourrait être retiré par Al Horford. Ce dernier a voulu calmer ce semblant de tempête

« Vince est une personne que j’admire et je suis heureux qu’il porte le numéro 15. »

Au moins, c’est clair net et précis. Peut être qu’il a encore en tête les mixtapes que Carter avait faites contre les Hawks, lors de ses passages aux Nets et au Magic, notamment où il l’avait sweepé lors du 2ème tour des playoffs en 2010. Un peu plus tôt durant l’été, c’est Carmelo Anthony qui portait le numéro 15 d’Atlanta mais il savait bien qu’il ne resterait pas. C’est surtout de l’humour de la part du CM twitter d’Atlanta, qui avait fait rire à l’époque. Une blague surenchérie plus tard par Dwyane Wade et Lebron James.
Porter un numéro maintenant, ne veut pas dire qu’il ne sera pas retiré plus tard. Par exemple pour Allen Iverson qui avait porté le numéro 1 à Detroit, ce qui n’a pas empêché le retrait de Chauncey Billups. C’est plus une question de respect, notamment pour les plus jeunes. Vince Carter est un vieux briscard qui restera seulement une saison, grand maximum. Et quand on voit la réaction d’Al Horford, c’est le symbole du grand bonhomme qu’il est. Est-ce qu’il mérite d’avoir son maillot retiré à la fin de sa carrière ? C’est un grand oui mais le débat n’a pas encore lieu d’être.

Pour sa probable dernière saison, Vince Carter mérite bien de porter le numéro 15. A lui de montrer pourquoi ce numéro est si connu à travers les années ! 
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods




More in Actualités