Connect with us

Actualités

8ème défaite de suite pour Memphis : benché, est-ce l’heure de relancer les rumeurs de Marc Gasol ?

Source photo : Réenchantons la Terre
Victoire de Brooklyn avec un magnifique Spencer Dwinddie ! Memphis est vraiment devenue une équipe triste et peut être que la saison est déjà abandonnée avec de gros guillemets, surtout quand on voit Gasol benché dans le money-time.

Les Grizzlies viennent de perdre leur 8ème match de suite. Une série de défaites arrive cependant face à des formations d’un bas niveau comme Dallas ou Brooklyn, c’est gênant pour une équipe de leur calibre. Marc Gasol semble vide émotionnellement, on ne reconnait plus l’ancien meilleur pivot de la saison. Si le leader ne se montre pas motivé, les autres ne suivent pas. Il faudrait qu’il soit héroïque pour le suite du calendrier : 2 fois San Antonio, Cleveland, Minnesota, New-York, Toronto, OKC et Miami. Bon courage pour la suite… Ce qu’on ne comprend pas aussi, c’est le fait que l’all-star n’ait pas joué dans le dernier quart-temps. Il est solide dans le jeu même si le cœur ne semble plus y être. Simple fait ou alors Fidzale a voulu faire passer un message ? Affaire à suivre !

Les Nets sont d’habitude chauds comme la braise, grâce à leur attaque de feu. Sur ce 1er quart-temps on voit beaucoup de lacunes et peu d’adresse. Énormément de shoots au bout des 24 secondes pour les joueurs d’Atkinson, qui avaient apparemment des moufles.
Memphis mène de 3 points grâce à un énorme Marc Gasol avec 10 points et qui fait de Zeller son jouet. L’intérieur des Nets prendra même 3 fautes de suite avant d’aller ruminer sur le banc !
Le dimanche ne nous gâte vraiment pas niveau basket. Le 2ème quart-temps est très compliqué pour les deux équipes. Comme si ça ne suffisait pas, Hollis-Jefferson va se blesser et miraculeusement, Brooklyn est encore à égalité avec Memphis. Ces derniers pratiquent un jeu vilain et à part une bonne période de Chandler Parsons, nos yeux font tout pour ne pas exploser dans cette rencontre. A noter les 11 points de Carroll, qui passe pour un franchise player !

Puis vient la fin des haricots pour Memphis. Bon ok les Nets jouent bien en ce moment mais sans 4 starters et surtout une performance pitoyable en attaque, les hommes de David Fidzale craquent. Spencer Dwinddie refait le même 3ème quart-temps que celui face à Portland et devient indéfendable. Même Caroll s’amuse en plantant 10 points dans cette période et il y a 15 points d’écart (21 au total pour le cousin éloigné de Youssoupha) !
Memphis aura un petit sursaut d’orgueil, sans trop de succès puisque les Nets les repousseront. Les starters ne reviendront même pas sur le terrain et après Dallas, les voilà qui perdent face à une « faible équipe. »

Est-ce que seul l’absence de Mike Conley est dû à un tel sketch ? Le manque flagrant de talent, sans oublier une défense poreuse et une envie restée au lit, les Grizzlies ne sont plus que l’ombre d’eux mêmes. Prochain match face aux Spurs…
Les Nets relèvent la tête et cette victoire fait du bien au moral et iront tenter de faire quelque chose à Houston !

Avec tout ce qui se passe à Memphis, il est clair que le projet mené il y a 2 ans avec Parsons, est en train d’échouer. Il est encore tôt et peut être qu’avec 8 défaites de suite, les choses vont bouger…

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

More in Actualités