*
Connect with us

Actualités

Jason Kidd prêt à retrouver un banc NBA : l’envie était trop forte

Source de l'image : Zhong Zhi/Getty Images.

Adjoint chez les Lakers depuis deux ans, Jason Kidd veut retrouver la place de head coach d’une équipe NBA au cours des prochains mois. L’expérience en tant que numéro 2 lui a permis d’apprendre et de s’améliorer, mais il est désormais temps de mettre tout cela en pratique.

Un coach ne perd jamais complètement de vue sa destinée. Jason Kidd est en le parfait exemple. Arrivé dans les valises de Frank Vogel en tant qu’adjoint dès le début de son aventure avec les Lakers, au début de la saison 2019-2020, J-Kidd reste avant tout animé par l’envie d’être à la tête d’un groupe NBA. En course pour un sacre en back-to-back avec les Angelinos, l’ancien meneur de 48 ans pourrait ne plus faire partie du staff californien la saison prochaine. Pour cause, comme il l’a révélé au cours d’un long entretien accordé à Marc J. Spears du média The Undefeated, l’envie de retrouver la place la plus prisée sur un banc est redevenue trop forte.

« J’espère que j’en suis proche. J’adorerais avoir une autre possibilité de le faire. Le fait d’être ici avec Frank (Vogel), de comprendre ses points forts, de l’observer et de voir comment il gère les différentes situations, est une grande clé que j’ai apprise. La patience et la communication sont vraiment essentielles pour comprendre la place de chacun. Pas seulement de vos meilleurs joueurs, mais aussi du bout du banc. »

Introduit au Basketball Hall of Fame en 2018, le meneur aux dix-neuf saisons en NBA avait démarré sa reconversion en dirigeant les Nets de Paul Pierce et Kevin Garnett en 2013, concluant la saison avec un bilan de 44 victoires et 38 défaites. Après avoir tenté d’augmenter son pouvoir au sein de la franchise new yorkaise, Kidd avait réussi à négocier son départ chez les Bucks. Il passera près de quatre ans à Milwaukee (entre 2014 et 2018), développant une relation forte avec Giannis Antetokounmpo au fur et à mesure de sa montée en puissance. De plus en plus critiqué, celui qui était spécialiste du triple-double lors de son passage sur les parquets sera finalement remercié au cours de la saison 2017-2018, s’en allant après 139 succès et 152 revers. Écrire une nouvelle page de son histoire d’entraîneur le démange désormais.

Après avoir profité de l’expérience de Frank Vogel et de sa gestion du groupe de stars des Lakers depuis deux ans, Jason Kidd veut regoûter à la spécificité du poste d’entraîneur principal en NBA. On s’y attendait, l’ancien meneur appréciant le fait d’être mis en lumière et de pouvoir bénéficier de lourdes responsabilités. Le marché des coachs semble néanmoins très chargé, reste à voir si une possibilité va se présenter dès cette intersaison.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Jason Kidd est courtisé : Blazers et Celtics sont intéressés, le retour sur le banc pourrait être soigné

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités