*
Connect with us

Actualités

Steve Nash veut voir ses Nets conserver l’intensité défensive de leurs débuts en playoffs

Source de l'image : capture d'écran NBA League Pass.

Au contraire de certains favoris pour le titre NBA, les Nets, coachés par Steve Nash, ont livré une prestation très sérieuse pour leur entrée en action en playoffs. Les Celtics de Jayson Tatum n’ont rien pu faire face à la montée en puissance défensive des New Yorkais, de quoi faire peur à certains pour la suite si ce genre de masterclass se reproduisent.

Auteurs d’un début de playoffs réussi, les Nets sont encore bien loin de leur objectif final : le titre NBA. Pour ce faire, il faudra s’en sortir face à plusieurs adversaires coriaces, et pour commencer, les Celtics. Steve Nash s’est dit très satisfait de l’attitude et de la concentration de son équipe lors de leur victoire inaugurale face aux Celtics (104 à 93). Son groupe, pétri de talent et s’étant trop souvent appuyé sur le talent offensif de certains de ses éléments, a livré une prestation très sérieuse et solide en défense contre Jayson Tatum et ses camarades. Les Celtics, étouffés par la pression mise par la défense new yorkaise, ont shooté à 36,9% (31 sur 84) et ont perdu 12 ballons au cours de la rencontre.

Nash l’a expliqué face aux médias après le match samedi soir : il ne pouvait qu’être un entraîneur très satisfait du rendement de ses joueurs. Comme l’a rapporté Steve Milholen du site Nets Daily, le coach rookie a félicité son groupe pour son travail et a expliqué que c’est ce que ce type de performances qui permettent d’aller très loin lors des playoffs.

« Je pense que notre intensité était excellente. Les gars étaient déterminés. L’effort était là et l’intensité aussi. Les joueurs ont essayé de jouer ensemble et de faire le travail défensivement. C’est essentiel en playoffs, a déclaré Nash.

Ça ne va pas être parfait, surtout avec un nouveau groupe comme le nôtre qui n’a pas passé beaucoup de temps ensemble. Vous allez faire des erreurs et vous allez devoir répondre à des questions, mais si vous avez cette intensité, ce feu et cette volonté, cela couvre beaucoup d’erreurs. C’était la chose la plus importante pour nous. »

Plutôt habitués à voir son équipe se détacher grâce au talent offensif de ses coéquipiers Kevin Durant, Kyrie Irving ou encore James Harden, Jeff Green n’a pu que se satisfaire de voir cette fois-ci les Nets creuser l’écart en seconde période par la défense. Et pour cause, pas dans leur plus grand soir en termes d’adresse, les hommes de Nash n’ont encaissé que 40 points lors des 24 dernières minutes. Lui aussi convaincu que se sont les attitudes et capacités défensives qui feront la différence au cours des prochaines semaines, l’homme à tout faire de Brooklyn est notamment revenu sur le traitement de faveur réservé à Tatum (22 points à 6/20 au tir, mais seulement 7 points après la pause, et 4 balles perdues) et qu’il faudra

« Je pense que nous pouvons nous améliorer concernant notre défense individuelle. Je crois que nous pouvons faire beaucoup mieux dans ce domaine, mais c’est tout ce que je vais vous dire pour le moment (sourire, ndlr). Nous l’avons forcé à prendre des tirs difficiles. Il (Tatum, ndlr) s’est senti très à l’aise en première mi-temps et c’est ce qui lui a permis de se lancer. En deuxième mi-temps, nous avons été un peu plus agressifs sur le ballon. C’est ce qui l’a forcé à prendre des tirs difficiles pour lui. Nous devons maintenir la pression pour qu’il mette la balle sur le sol et prenne des tirs contestés. »

Très concentrés et en place défensivement, les Nets l’ont emporté sans briller offensivement face aux Celtics. Cette victoire aux méthodes assez inhabituelles pour ce jeune collectif n’ayant qu’assez peu pu évoluer au complet peut se révéler fondatrice pour la suite. Steve Nash sait ce qu’il faut pour gagner en playoffs et va continuer à pousser son équipe à serrer la vis en défense afin de viser les Finales NBA.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Kyrie Irving ne veut pas de racisme au TD Garden : "Les gens crient de la m*r dans les tribunes"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités