Connect with us

Actualités

Los Angeles montre comment finir un match : nouvel échec dans le money-time pour Dallas, dans ce qui pourrait être le 1er tour des playoffs

Source photo : NBA

Ce n’est pas la victoire référence des californiens mais une victoire reste une victoire, surtout dans le money-time, après le fiasco contre Phoenix. Dallas a encore montré ses limites en fin de match…

Les chances sont plus que fortes pour que ces deux équipes s’affrontent en post-season au 1er tour. Après tout le casting est plutôt sexy et cette série pourrait plaire. Les stars confirmées que sont PG13 et Kawhi Leonard, contre la nouvelle génération avec Luka Doncic et Kristaps Porzingis. Los Angeles va mettre 5 minutes à s’adapter dans cette rencontre du jeudi soir car oui, Boban a pris la place du petit Curry et les Clippers ont eu toutes les galères du monde à marquer ce géant. Un début de match qui est sous le signe du shoot mais pas forcément de la réussite, avec pour preuve le 0/3 de Leonard et Shamet. Kristaps Porzingis se retrouve très intéressant. Dans un rôle peu habituel, il squatte la raquette. Quand il ne score pas, il passe lors des prises à deux incessantes des hommes de Doc Rivers et cela permet à Dallas de rester dans le match. Mieux encore, son agressivité dicte le ton et les Mavericks arrivent à égaliser. Les Clippers n’auront qu’un petit point d’avance à la fin du 1er  quart-temps.

Luka Doncic sera excellentissime au shoot durant ce 2ème quart-temps. Hormis James Harden, peu de joueurs peuvent se targuer de pouvoir balancer des 3 points, 2 mètres derrière la ligne, en sortie de dribble et isolation. Paul George n’a pas crié « it was a bad shot » mais il en a pris quelques uns dans la tronche. Cependant, Luka force souvent trop les passes et perd quelques ballons précieux. Kawhi Leonard se réveille à son tour après n’avoir mis qu’un petit shoot dans le 1er quart-temps. Il termine à 17 points à la pause et encore une fois, les Clipps mènent d’un petit point à la fin du quart-temps.

Dallas ne craque pas (encore) mais on sent bien que les Clippers ont passé la 2ème dans ce 3ème quart-temps. Encore dans le match au début du 4ème quart-temps, les texans vont devoir déposer les armes, au fur et à mesure que les minutes avancent. Alors que le score commence à s’échapper pour Dallas, Kristaps Porzingis plante 8 points en moins d’une minute 30, preuve qu’il faut faire beaucoup pour rester dans le match. Il n’y a que deux points d’écart à ce moment et même un, sur le lancer de Porzingis grâce à une technique, avant le déluge de l’ancienne équipe surnommée Lob City. Les shoots pleuvent de partout entre George, Leonard, Zubac, Morris et les hommes de Carlisle ne s’en remettront pas. Plus aucun panier ne rentre et le collectif de L.A fait le boulot à l’expérience.

Ce fut l’occasion de voir le nombre d’armes illimitées des Clippers. Le duo Kawhi – PG13 à 29 point et 24 points. Zubac a été étincelant avec un parfait 10/10 au shoot. A chaque moment du match clé, ce n’était jamais le même joueur qui apportait. Dallas est prévenu en cas de confrontation dans 10 jours en PO. Le duo Porzingis – Doncic, 59 points hier, ne suffira pas.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

More in Actualités