*
Connect with us

Actualités

Les 3 points à retenir de la semaine : Les blessures, les rookies et Giannis

Source photo : Sport Illustrated
Et oui, nouvelle chronique chez The Daily Dunk. Chaque dimanche, vous aurez le droit aux trois points qu’il faut absolument retenir de la semaine. Cela peut-être une équipe, un joueur, et tout ce qui concerne la NBA en général.

Evidemment, en une semaine, il y a énormément d’enseignements à tirer, mais on retient les plus importants selon nous. En premier lieu, il y a eu les blessures, puis ensuite, les rookies qui font une impression assez forte pour leur opening, et enfin il y a Giannis, mais là on sait plus quoi vous dire sur lui.

Les blessures 

Comment vous dire ? C’était du grand n’importe quoi. On était tous excités de la reprise NBA, et un de nombreux joueurs se sont blessés à commencer par la plus grosse, celle de Gordon Hayward dont on ne reviendra pas dessus. Une blessure tout aussi grave pour Jeremy Lin qui ratera toute la saison. Puis, Chris Paul va rater un mois de compétition. Draymond Green a aussi été touché (même si c’était moins grave). Les Knicks, eux, ont eu des problèmes aux chevilles avec Frank Ntilikina et Michael Beasley. Enfin, plus récemment, Milos Teodosic et Jonas Valanciunas devront eux également s’écarter des parquets. Pour finir une petite liste des autres joueurs qui se sont blessés cette semaine : Dennis Smith Jr, Seth Curry, Derrick Rose, Myles Turner, JaMychal Green, Hassan Whiteside, Alexis Ajinca.

Les rookies

Après plusieurs mauvaises nouvelles, nous vous apportons une excellente nouvelle, puisqu’on devrait avoir une superbe course au rookie de l’année. Mis à part, Frank Ntilikina et Lonzo Ball, tous ont réussi leurs débuts. Si le meneur des Lakers s’est vite remis, le français s’est blessé au même titre que Dennis Smith Jr. Le numéro 1 de draft Fultz est actuellement en difficulté avec son tir, mais sinon, c’est plutôt lourd les rookies. De’Aaron Fox, Ben Simmons, Jayson Tatum…c’est assez exceptionnel. Il semblerait que ces rookies vont apporter à toutes leurs équipes, et ils pourraient faire la diff.

Giannis Antetokounmpo

On va l’appeler Giannis car c’est un amour. On peut clairement dire qu’il a lancé sa saison avec des pourcentages hallucinants, un career high, de la clutchitude et deux victoires (pour une défaite). Le dernier Buck a avoir inscrit 30 points (ou plus) sur chacun de ses trois premiers matchs est Ray Allen. Monstre. Rappelons qu’il a vécu des moments difficiles en pré-saison avec la perte de son papa…

C’était la première de la saison, et il faut dire qu’on pourrait revoir les rookies et Giannis dans cette chronique. Quant aux blessures, on espère que ça n’apparaîtra plus. On en veut plus.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités