... ...
...
3 joueurs à plus de 25 points, une première depuis 1978 : quand Joel Embiid n’est pas là tout va ! – The Daily Dunk
Connect with us

News

3 joueurs à plus de 25 points, une première depuis 1978 : quand Joel Embiid n’est pas là tout va !

NBA.com

Cette nuit, les Philadelphia Sixers ont explosé la défense des Nets 131-115  dans le Game 3. Une véritable démonstration offensive rendue possible grâce aux performances de Ben Simmons, Tobias Harris et JJ Redick. Tous les trois auteurs de 25 points et plus. Ça n’était plus arrivé depuis 41 ans dans l’histoire des Sixers.

Après la polémique du coup de coude d’Embiid sur Jarett Allen dans le Game 2, les moqueries du pivot et de Ben Simmons qui ont suivi puis les commentaires de Jared Dudley sur le niveau de jeu de l’Australien, les deux équipes étaient prêtes à en découdre dans cette troisième manche. Et c’est bien les joueurs de Pennsylvanie qui ont sorti le grand jeu en claquant 131 points dans la truffe des Nets, le tout sans Joel Embiid, blessé au genou.

Ben Simmons a fait taire les critiques en inscrivant 31 points et délivrant 9 passes bien épaulé par Tobias Harris auteur de son meilleur match en Playoffs en carrière avec 29 points et un sans faute derrière l’arc (6/6). JJ Redick était lui aussi de la partie avec ses 26 points, également très adroit à 3pts (5/9).

Les trois hommes forts de la rencontre ont égalé une performance datant de 1978. Cela faisait 41 ans que les Sixers n’avait pas enregistré une rencontre avec trois joueurs au dessus des 25 points. A l’époque c’est l’incontournable Julius Erving aidé de World B.Free et George McGinnis qui avaient créé l’exploit en demi finale de conférence face aux New York Knicks. Et pour l’anecdote, Joe Bryant, le père de Kobe figurait dans le roster des Sixers.

La guerre continue entre les Nets et les Sixers. Ces derniers ont enterré les erreurs commises dans le Game 1 et ont  largement assumé leur statut de favoris dans cette série. Victoire précieuse à l’extérieur surtout sans Embiid, les Nets vont devoir réagir rapidement dans un Game 4 qui s’annonce déjà bouillant.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







More in News