Connect with us

Actualités

1ère journée des playoffs WNBA : Marine Johannes et le Liberty en très bonne compagnie !

WNBA – les playoffs ont officiellement commencé et c’est déjà très chaud. La WNBA a créé un tout nouveau format et on a bien l’impression que ça va être un succès. Contrairement aux années précédentes, les grosses têtes de séries doivent jouer. C’est Marine Johannes et New-York qui ont ouvert le bal !

New-York 98-91 Chicago : Le Sky a joué avec le feu et a fini par se brûler. Le duo Sabrina Ionescu – Natasha Howard aura fait le boulot avec 22 points chacune, bien soutenue par la folie Marine Johannes presque en double double, sans oublier sa passe folle en fin de match. Sab’ était heureuse de la victoire, qui a été obtenue dans le money-time« Nous avons été dans cette situation toute l’année et au début, nous perdions ces matchs. Mais nous avons découvert ce qu’il faut pour gagner et nous l’avons montré ce soir. Nous devons le refaire. » C’est tout de même la première victoire du Liberty en playoffs depuis 2015. Les 21 points de Kahleah Copper et les 18 points d’Allie Quigley n’auront pas suffi tout comme le presque triple-double de Candace Parker.

Las Vegas 79-63 Phoenix : C’est clairement le matchup le plus déséquilibré de ce 1er tour avec les absentes côté Phoenix. Candidate pour le titre de MVP, Kelsey Plum a fait le boulot pour ne pas changer avec 22 points, bien aidée par les 17 points de Chelsea Grey (9 dans le dernier quart-temps). Le Mercury est maudit puisque Shey Peddy s’est blessée. Impossible de gagner en playoffs avec 3 titulaires en moins…

Connecticut 93-68 Dallas  : Autre matchup assez déséquilibré de part l’absence d’Arike Ogunbowale. Jonquel Jones prouve toujours être l’une des meilleures joueuses de la ligue. Auteure de 19 points et 8 rebonds, elle est bien aidée par Alyssa Thomas et ses 15 points et 10 rebonds. C’est vraiment dans le 3ème quart-temps que les texanes craquent en ne marquant pas pendant 6 minutes : « Nous avons travaillé toute la saison pour être ici, donc on ne veut pas gâcher cette opportunité. On doit venir avec la bonne intensité. » Jonquel Jones

Washington 83-86 Seattle : sans surprise, il s’agit du duel le plus serré de ce premier tour et a tenu toutes ses promesses. Un petit 4/11 au shoot pour Jewell Loyd et c’est pourtant la joueuse qui a permis au Storm de repartir avec le match 1 en poche. Seattle était mené à 2 minutes de la fin avant qu’elle ait la main chaude. En inscrivant 12 de ses 16 points dans le 4ème quart-temps, l’aide attendue par Breanna Stewart (23 points et 12 rebonds) a dû lui faire du bien. Elena Delle Donne avait pourtant réalisé le match parfait : 26 points à 11/17 au shoot et 5 passes décisives. « Nous ne sommes plus des rookies maintenant, nous sommes ici depuis longtemps. Nous savons ce que nous avons à faire et nous nous tenons au plan de jeu. » Breanna Stewart

Les joueuses ont une journée de repos avant de repartir au combat. Aucune excuse pour rater le prochain match de Marine Johannes puisqu’il aura lieu à 18 heures demain. Un match 2 sous haute tension, Chicago est déjà dos au mur…

Un documentaire de haute voltige : Netflix prend possession de la Redeem Team avec Lebron James et Dwyane Wade à la prod

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités