Connect with us

Actualités

Zion Williamson s’exprime sur la course au ROY : « Si Ja gagne, je serai heureux pour lui »

Source photo : CNN International.com

Longtemps absent des terrains, Zion Williamson a laissé Ja Morant lui voler la vedette. Mais sans rancune pour le Rookie de la Nouvelle-Orléans.

19. Zion n’a joué que 19 matchs cette saison. Soit 40 de moins que Ja Morant. Un total bien insuffisant pour prétendre au titre de Rookie Of the Year. La jurisprudence Embiid devrait en effet avoir raison de Williamson. Embiid avait joué, lors de son année Rookie en 2016, seulement 31 matchs. Et malgré des performances dantesques pour un rookie, c’est le discret Malcolm Brogdon qui l’avait emporté grâce à sa régularité. Le titre de ROY ne semble de toute façon pas réellement intéresser Zion. Il a en effet déclaré à Christian Clark :

« Mon objectif est d’emmener mon équipe en Playoffs et j’ai pu faire un run dans ce sens. Mais c’est la volonté de Dieu à ce niveau.  Si Ja gagne, je serai heureux pour lui. »

Malgré sa longue blessure au genou, Williamson a impressionné toute la planète NBA en quelques matchs. Avec des moyennes de 23,6 points, 6,8 rebonds et 2,2 passes, le premier choix de la dernière draft a marché sur la Ligue. Sur ses 19 matchs, il n’est descendu qu’une fois en dessous des 20 points, lors de son deuxième match, et a même fait une pointe à 35 contre les Lakers d’un certain… Lebron James. Il a surtout gagné des matchs importants et offert aux Pelicans un espoir de Playoffs.
Mais en face de lui se dresse un autre monstre. Un monstre que l’on attendait moins mais qui chaque soir a martyrisé les défenses et les arceaux. Ja Morant sur sa saison Rookie, c’est 59 matchs joués pour des moyennes de 17,6 points et 7 passes. Mais au delà de ça, Ja Morant est aussi le joueur qui a permis aux Grizzlies de rêver de Playoffs, encore aujourd’hui. Car le meneur est devenu le vrai leader de Memphis. Clutch, grande gueule, talentueux, Morant est déjà un franchise player en puissance.

Il devrait donc logiquement s’adjuger le ROY. Une récompense méritée, peu importe les performances de Zion. Mais ne les opposons pas et réjouissons nous de pouvoir profiter de ces deux monstres pour, on l’espère, de nombreuses saisons.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités