Connect with us

Actualités

Zion Williamson a faim de victoires : « je veux prouver que je suis un winner »

source image : pelicandebrief.com

Prolongé au max comme ses camarades Ja Morant et Darius Garland issus de la draft 2019, Zion Williamson se sent prêt à faire taire les critiques. On attend que ça.

Phénomène physique et athlétique, scruté depuis le lycée, Zion Williamson n’a toujours pas confirmé tout le potentiel qu’on lui prête. En même temps, difficile de contredire ses détracteurs. En trois saisons, le premier choix de la draft 2019 n’a joué que 85 matchs professionnels en trois saisons (!!). Dés son arrivée en NBA, la planète basket à même dû patienter trois mois avant de voir le phénomène de Duke en action suite à une blessure au ménisque. Malgré toutes ces péripéties, Zion a terminé sa saison rookie avec 22 points de moyenne et la seconde avec 27 unités et une place bien méritée au All-Star Game. Oui, mais, malheureusement pour les Pelicans et les fans du monde entier, Williamson rechute et manque l’intégralité de la saison 2021-2022. Ce qui n’empêchera pas ses coéquipiers, emmenés par Brandon Ingram et revigorés par l’arrivé de CJ McCollum de se qualifier en post-season. Quoi qu’il en soit, les Pels ne comptaient pas laisser filer leur futur star au physique fragile. Voilà l’ami Zion détenteur d’un contrat de 193 millions de dollars sur cinq saisons. Suite à sa signature le massif intérieur s’est exprimé sur les doutes qui l’entourent :

« Je veux prouver que je suis un winner. C’est aussi simple que ça. Je veux gagner avec notre coach. Je veux gagner avec mes coéquipiers. Mon objectif ultime c’est de gagner un titre. J’ai l’impression que c’est le but que l’on suit tous ici. Comme l’a dit David Griffin (le GM des Pelicans) on a faim de victoires. Tout le monde a vu ce que l’équipe a réalisé l’année dernière. Je suis juste exciter à l’idée de les rejoindre.

Ma famille en avait marre de toutes ces rumeurs et ces personnes qui disaient qu’on ne se plaisaient pas à la Nouvelle-Orléans ou pourquoi je ne voulais pas être ici. Ce n’est absolument pas le cas. »

On attend désormais la confirmation. Zion Williamson est un joueur de basket exceptionnel et on espère franchement qu’il ne suivra pas le même chemin que Derrick Rose, Grant Hill ou encore Penny Hardaway avant lui. En tout cas, avec un Zion en pleine possession de ses moyens, les Pels peuvent frapper fort la saison prochaine.

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: La déclaration de la nuit pour Tony Parker : il ne sait pas où veulent aller les Spurs avec un effectif aussi jeune

  2. Pingback: La décla de la nuit pour Tony Parker : il ne sait pas où veulent aller les Spurs avec un effectif aussi jeune

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités