Connect with us

Actualités

Zach LaVine sait ce qu’il a à faire pour être All-Star

NBA.com

Le principal objectif pour tout joueur intégrant la NBA est de gagner au moins un titre dans sa carrière. Mais multiplier les apparitions au All-Star Game compte également beaucoup. C’est pourquoi, chaque année, les sélections sont dures, parfois injustes et suscitent de nombreux débats. Mais selon Zach Lavine, les performances individuelles seules ne permettent pas de garantir un ticket pour le plus prestigieux des matchs.

Zach Lavine est clairement le joueur le plus talentueux de l’effectif des Chicago Bulls. Cette saison est la meilleure de la carrière du joueur, avec plus de 25 points par matchs à 45% au shoot, près de 5 rebonds et plus de 4 assists. A 38% derrière la ligne, l’arrière inscrit 3 paniers primés par rencontres, ce qui constitue son record personnel sur une saison. Il est le leader de son équipe offensivement en inscrivant les paniers qu’il faut, comme lors de la rencontre contre les Charlotte Hornets où le numéro 8 avait inscrit 13 paniers du parking en portant son équipe lors des dernières 30 secondes à la manière de T-Mac. Mais toujours pas de All-Star Game pour lui cette saison malgré ses performances, et l’ancien de Minnesota semble savoir pourquoi : 

« Je pensais que j’avais un niveau All-Star la saison dernière aussi. Mais j’ai appris qu’en NBA, tout vient avec les victoires. »

Ainsi, pour Lavine, ces non sélections viennent avant tout du fait que son équipe galère à gagner les matchs et faire un parcours en Play-Offs. Objectivement, l’arrière n’a pas tort. Depuis son arrivée aux Bulls en 2017, la franchise n’est jamais allée au delà de la saison régulière et galère vraiment à devenir un candidat crédible aux 8 premières places. Les taureaux sont en reconstruction depuis la fin de l’ère Derrick Rose et c’est dans cette optique que Zach arrive à Chicago, accompagné de Lauri Markkanen en échange de Jimmy Butler. La reconstruction semble continuer puisque le vice président des opérations basket et ancien coéquipier de Jordan, John Paxson, a été remercié il y a quelques semaines. On se souvient que Lauri Markkanen avait déjà fait part se sa volonté de changements, lui aussi souhaitant connaitre la sensation de jouer au basket en avril.

Les Chicago Bulls vont mal, ce n’est un secret pour personne. Malgré tout son talent, Zach Lavine ne semble pas capable de remettre la franchise sur les bons rails seul, et cela semble de plus en plus l’handicaper dans son développement personnel. L’arrière touche actuellement 78 millions sur 4 années, et son contrat se termine en 2022, date à laquelle il devra faire un choix qui pourrait bien conditionner la suite de sa carrière.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités