Connect with us

Actualités

Tony Parker s’écarte de l’Olympique Lyonnais… pour l’instant

NBA – Depuis sa retraite, Tony Parker enchaîne les projets de grande envergure. Après être revenu en force à l’ASVEL, organisé des matchs avec des streamers, le Français était aussi proche de Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais. Mais depuis la reprise du club par John Textor, l’ancien des Spurs ne semble plus très chaud pour s’y impliquer, pour l’instant.

Tony Parker et l’Olympique Lyonnais une histoire d’amour reportée ? C’est ce qu’a laissé sous entendre l’ancien meneur en NBA sur le plateau de Canal +. Dans les rumeurs depuis plusieurs années pour prendre la succession du président historique Jean-Michel Aulas, TP ne serait plus dans les petits papiers depuis le rachat du club par John Textor. Ce dernier aurait une vision différente des choses et mettrait dehors Tony Parker. C’est d’ailleurs chose faite puisque le principal concerné à quitter le Conseil d’Administration du club.

« John Textor est venu avec son équipe et il a fallu faire un certain nombre dans le conseil. Et comme j’étais très occupé avec toutes mes activités, c’était un accord commun que je sorte du conseil d’administration. Comme ça ils peuvent faire leur truc et on verra dans trois ans quand Jean-Michel Aulas ne sera plus là. » 

De toute manière, Tony Parker a d’autres projets en tête avec en premier lieu, ce rêve de devenir patron d’une franchise NBA. Un souhait compliqué car demandant beaucoup d’efforts financiers et surtout une mise en vente. Bien qu’on entende des rumeurs d’extension depuis plusieurs années. Là encore, des joueurs comme LeBron James semblent mieux positionnés. Mais ce n’est pas tout, le Français investit dans l’éducation, sportive ou classique grâce à ses académies. Puis évidemment, depuis presque dix ans, il dirige le club de basket français, de l’ASVEL faisant partie de l’élite nationale.

Une reconversion dans le foot qui va devoir attendre au moins trois ans pour Tony Parker. Une attente qui n’a pas l’air de l’inquiéter plus que ça avec le nombre conséquent de projets qu’il doit mener à bout. De son côté, Jean-Michel Aulas va devoir tirer encore un peu plus sur la corde au siège de la présidence de l’OL.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités