Connect with us

News

Steve Kerr croit au duo Draymond Green – Eric Paschall pour la suite : « C’est une combinaison qui peut marcher »

Source photo : USA Today

Cette saison, les Golden State Warriors ont pâti de très nombreuses blessures, ce qui a contribué à les reléguer au fond du classement avec un bilan de 15 victoires pour 50 défaites. Malgré ces résultats, certains joueurs ont profité des blessures pour émerger, à l’image d’Eric Paschall. Et maintenant, la question de son intégration dans le futur se pose…

398, c’est le nombre de minutes qu’ont partagé Draymond Green et Eric Paschall, soit 12% du temps de jeu total des Warriors. La plupart du temps, l’association de ces 2 joueurs n’a pas bien fonctionné, sûrement par manque d’automatismes. En effet, Green et Paschall n’ont pas eu le loisir de cohabiter sur le parquet, notamment à cause des blessures de Green. Et durant ces blessures, conjointes à celles de Curry, Thompson ou Russell, Eric Paschall a émergé comme l’un des joueurs les plus importants de Golden State cette saison, affichant 14 points de moyenne par match.

Alors que Green va revenir, en forme, réussir à l’associer avec Eric Paschall, qui a un profil relativement similaire, va devenir l’une des missions principales de Steve Kerr et de son staff. Pour cela, la solution serait de faire jouer Green en tant que pivot et Paschall en tant qu’ailier fort. Pour Steve Kerr, il n’y aurait aucun problème à cela :

« Défensivement, il n’y a pas de problème parce que Draymond peut défendre sur n’importe qui, il est assez fort pour ça. Si on fonctionne comme ça, on aura du shooting et de la création autour de ces 2 joueurs, c’est une combinaison qui peut marcher »

Associer les joueurs ayant émergé cette saison aux cadres va d’ailleurs être la clé pour les Warriors s’ils veulent revenir dans la course aux playoffs. Surtout que cette ambition est largement atteignable : en effet, Golden State apparaît particulièrement bien armé pour la saison prochaine : les retours de Curry, Green, Thomspon, les révélations de Paschall, Lee, ou Chriss ainsi que l’arrivée de Wiggins font des Warriors l’un des top contenders à l’Ouest.

Et si Steve Kerr croît en le retour des Warriors au plus haut niveau, on est tenté d’y croire aussi. En tout cas, en cette période difficile, on vous conseille, à l’aide du League Pass (gratuit !), de vous refaire certains matchs de la grande époque des Warriors, grande époque qui ne pourrait bientôt plus paraître si lointaine.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"




More in News