Connect with us

News

Spencer Hawes décroche un workout privé avec les Sixers

En ce moment, le nom de pas mal d’anciens de la Ligue revient avec insistance, hier ce sont ceux de Joe Johnson et Spencer Hawes qui sont ressortis. Les deux hommes vont en effet participer à un entrainement privé avec les Sixers.

Malgré quatorze joueurs sous contrat, les Sixers ont encore une place au sein de leur roster pour le training camp et cherchent le meilleur profil pour boucler leurs rotations. Au vu des joueurs testés, Philly semble rechercher un intérieur capable de stretcher. En effet, Adrian Wojnarowski a révélé les noms de deux joueurs testés ce jeudi : Joe Johnson (38 ans), vétéran de la Ligue et en train de cartonner en Big 3, et Spencer Hawes (31 ans), pensionnaire de la NBA entre 2007 et 2017. Hawes, choisi en 10e position de la draft 2007 par les Kings et passé par les Sixers entre 2010 et 2014, a rejoint en mars dernier les South Bay Lakers, équipe de G-League affiliée aux Lakers. Après une période difficile, le joueur semble refaire surface et se donne toutes les chances pour faire son retour en NBA.

Hawes, passé par les Kings, les Sixers, les Cavs, les Clippers, les Hornets et les Bucks a surtout été performant du côté de Philly. Il y a passé trois saisons et demie plutôt intéressantes entre 2010 et 2014, disputant 253 matchs pour 10 points, 7 rebonds et 2,3 passes en moyenne. Le natif de Seattle, intérieur au profil plutôt atypique laisse un bon souvenir du côté des Sixers. Lors de ses dix saisons passées dans la Ligue, Hawes aura joué 684 matchs pour des moyennes de 8,7 points à 45% au tir et 35% à trois points, 5,7 rebonds et 1,9 passe. Relancé en G-League à partir de mars dernier, le pivot de 2m16 a rappelé son existence aux fans de basket. Avec les South Bay Lakers, il a tourné à 14, 2 points et 7,2 rebonds et rassuré sur son physique après une grosse coupure.

Reste à voir si les Sixers seront convaincus par l’un des deux hommes testés aujourd’hui. Si Hawes ou Johnson est choisi, il faudra encore se montrer performant lors du training camp pour s’assurer une place dans le rester de l’équipe pour la saison NBA.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"




More in News