Quatre Français sélectionnés dans la Draft 2022
*
Connect with us

Actualités

Quatre Français sélectionnés dans la Draft 2022

Français

Ils sont quatre nouveaux Français à intégrer la NBA cette année. Il s’agit d’Ousmane Dieng, Moussa Diabate, Ismaël Kamagate et Hugo Besson. Retour sur une nuit bleu blanc rouge.

Chaque année, on scrute avec attention les français dans la Draft. Cette année, ils étaient quatre à représenter leur pays. Il faut remonter à 2016 pour compter autant de représentants tricolores. A l’époque, il y avait Guerschon Yabusele, Thimoté Luwawu-Cabarrot, Petr Cornelie, Isaiah Cordinier et David Michineau. Cette année, c’est Ousmane Dieng qui a été sélectionné le plus haut parmi ses compatriotes. Il a été choisi à la 11ème place par les Knicks, avant que son pick ne soit tradé avec le Thunder. En échange, la franchise de l’Oklahoma envoie à New York plusieurs premiers tours de Draft 2023. Aux portes du top 10, lui qui était annoncé lottery pick par certains, le français intègre la ligue en tant que jeune très prometteur. Sa saison dans la ligue australienne, avec les New Zealand Breakers, a confirmé ses qualités. Impressionnant par sa capacité de playmaking malgré ses 2m07, il éblouit aussi par son aisance balle en main. Il atterrit donc dans une équipe jeune, entrainé par un jeune coach également. Cette franchise est l’une des seules à avoir axé son travail sur le développement des jeunes de son effectif. Il faut dire qu’elle compte dans ses rangs de jeunes joueurs comme Josh Giddey (19 ans), Shai Gilgeous-Alexander (23 ans) ou encore Lu Dort (23 ans). Cette saison la moyenne d’âge était de 23 ans, à laquelle viennent s’ajouter les 19 ans d’Ousmane Dieng et les 20 ans de Chet Holmgren.

Pour voir le second Français sélectionné, il a fallu patienter jusqu’au deuxième tour et au 43ème pick. C’est Moussa Diabaté qui a été choisi par les Los Angeles Clippers. Pourtant, il n’était pas attendu si haut et on craignait même pour lui qu’il ne soit même pas sélectionné au second tour. Finalement le profil, très physique du joueur (2m11 et 98 kg) a plu aux Clippers. Malgré une saison compliquée aux Wolverines de Michigan : 9 points et 6 rebonds de moyenne, le Français avait tout de même décidé de se présenter à la Draft 2022 et il a bien fait ! Il arrive dans une équipe qui vise le titre l’an prochain et qui espère le retour de Kawhi Leonard en pleine forme à côté de Paul George. Le temps de jeu va être très, très précieux, mais aux côtés d’un Nicolas Batum, qui devrait prolonger, le Français pourrait gagner en expérience.

S’il a fallu attendre 30 choix entre le premier français et le deuxième, l’attente a été moins longue ensuite. C’est Ismaël Kamagate qui a été choisi en 46ème position par les Denver Nuggets. Le joueur du Paris Basketball a réalisé une bonne saison à 12 points (65% au tir), 6 rebonds et 1,6 contre en 27 minutes de moyenne. Il a d’ailleurs été élu défenseur de l’année du championnat. Dans la raquette, le pivot a su faire régner sa loi en Betclic Elite. Sur le papier, le jeune homme de 21 ans arrive comme l’un des backups du MVP, Nikola Jokic. Mais ça ne devrait pas être ça. Même s’il peut espérer un contrat de la part de Denver, le Français pourrait faire encore une année en France, pour gagner en expérience, en jouant.

Et enfin, il est là le quatrième Français, sélectionné à la 58ème place, Hugo Besson va poser ses valises dans le Wisconsin, aux Milwaukee Bucks. Le coéquipier d’Ousmane Dien aux New Zealand Breakers était attendu plus haut dans cette Draft. Lors de la Combine, il avait marqué les esprits par son talent de scoreur et de playmaking, mais surtout par son QI basket très élevé. L’année dernière, dans la ligue australienne, il a tourné à 14 points, 4 rebonds et 2 passes, en 27 minutes de moyenne. Hugo Besson arrive dans une équipe déjà bien fournie au poste 2, avec Grayson Allen et Pat Connaughton qui vient d’activer sa player option. Il sera très dur pour lui d’avoir du temps de jeu dans une équipe favorite au titre et qui n’a pas le temps de développer les jeunes joueurs. Après la défaite contre les Celtics en playoffs, en mai dernier, les Bucks auront à cœur de revenir plus fort l’année prochaine. Pas sûr que le développement des rookies soit une priorité pour le moment. Hugo Besson pourrait rejoindre l’équipe de G-League. Cela lui permettrait de jouer plutôt que de rester sur le banc toute l’année. Mais l’objectif est tout de même atteint.

Avec ces quatre Français sélectionnés, cette Draft 2022 entre dans l’histoire. Ils vont maintenant devoir travailler et gagner en expérience pour espérer fouler petit à petit les parquets de la grande ligue. On leur souhaite toute la réussite possible pour leurs débuts.

Officiel : Jabari Smith Jr est choisi en numéro par les Rockets : beau cadeau pour Houston qui n’espérait pas tant

3 Comments

3 Comments

  1. Pingback: Danny Green envoyé aux Grizzlies contre De’Anthony Melton

  2. Pingback: Victor Wembanyama veut partir de l'ASVEL pour aller jouer sur Paris

  3. Pingback: Le frenchy Moussa Diabate envoie l'une des plus belles actions de la nuit en NBA : le spin move avec le tomar ligne de fond et une célébration digne de son talent

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités