Connect with us

Actualités

Plus d’un joueur sur deux en faillite dans l’histoire de la NBA : Chris Paul veut aider les joueurs NBA à mieux gérer leur fortune

Jets, voitures, maisons, voyages, folles soirées, on en passe et des meilleurs…On s’en rend de plus en plus compte grâce aux réseaux sociaux : les joueurs NBA ont souvent un train de vie très élevé. À priori, no problemo quand on gagne des dizaines voir des centaines de millions de dollars au cours de sa carrière, mais au fil des années, on observe malheureusement que de nombreux joueurs finissent sur la paille…

Le meneur d’Oklahoma-City qui a la casquette de président de l’association des joueurs NBA (NBPA) se confie sur ce sujet dans The Athletic. Son but est d’ouvrir les yeux des nouvelles générations mais aussi ceux de la NBA sur la gestion d’une carrière, comment au mieux s’entourer, les dangers à éviter et surtout préparer l’après-basket. Arrivé en NBA en 2005, le joueur a maintenant une grande expérience de cet univers, des joueurs et des histoires, il en a vu défiler :

« J’ai entendu beaucoup d’histoire. C’est pour ça que j’essaye de parler aux car c’est quelque chose qui arrive. Une carrière c’est court. Dans toute une vie, une carrière c’est court. Tu essaies de produire ça le plus possible. Il y a le Rookie Transition Program et tous ces gens essaient de t’aider. Mais quand tu arrives dans la ligue à 18 ans, tu penses juste au basket. Tu sais même pas ce qu’est une assurance santé »

Ce que Chris Paul souhaite, c’est améliorer le lien entre propriétaires et joueurs, le but est de permettre aux joueurs de profiter du maximum d’informations et conseils venant des propriétaires. Le meneur met en avant un certain manque de légitimité des personnes qui se chargent actuellement de préparer ces jeunes nouveaux riches, tout en saluant le travail de son ancien propriétaire à Los Angeles : Steve Ballmer :

« Sans manquer de respect aux personnes qui nous parlent, mais ces personnes n’ont jamais eu autant d’argent en main ou ne savent pas ce que c’est. Quand Steve Ballmer est arrivé, tout le monde l’écoutait.  Je pense que les gens devraient vraiment écouter les proprios, car c’est des gens qui ont l’habitude de parler de ce genre de sommes »

Juste pour mettre quelques noms sur tout ça, des joueurs comme Scottie Pippen (120 millions gagnés), Allen Iverson (200 millions gagnés), Antoine Walker (110 millions gagnés) ont réussi à claquer presque l’intégralité des revenus ramassés durant leurs carrière au point d’être ruinés ou presque.. À l’inverse certains joueurs comme le Shaq, Karl Malone ou Lebron James mais il y en d’autres, ont su brillamment placer et gérer leur fortune.

Après 14 ans dans la ligue, Chris Paul est aujourd’hui un vétéran : qui d’autre que l’homme qui valait 160 millions de dollars sur 4 ans pour prendre la parole et conseiller les autres joueurs sur la gestion d’une fortune ?

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: LeBron James, Dwyane Wade et Chris Paul ont œuvré pour une assurance santé pour les joueurs retraités : le banana boat sévit dans l'ombre

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews







More in Actualités