*
Connect with us

Actualités

Pluie de 3-pts au Staples Center : Les Kings assomment les Clippers avec un nouveau record de franchise

nbcsports.com

Premier match au Staples Center depuis le décès de Kobe Bryant, et ce sont les Kings, ennemis du Black Mamba au début des années 2000, qui sont venus faire le show face aux Clippers.

Avec ses 17 victoires et 30 défaites, Sacramento a toujours ses chances pour atteindre le top 8 à l’Ouest. Pour ça, il faut gagner les matchs importants et ça tombe bien puisqu’ils se rendaient à quelques kilomètres de chez eux, à Los Angeles, pour y affronter les ClippersSans Kawhi Leonard mais avec Paul George, L.A a subi une tempête d’adresse des visiteurs. Les Kings ont, en effet, claqué le record de franchise à 3-pts, avec pas moins de 21 banderilles longues distances. Emmené par un excellent De’Aaron Fox (34 points, 8 passes décisives, 4 interceptions), les hommes de Luke Walton terminent la partie avec un joli 50% d’adresse globale (44/88). Cinq joueurs ont marqué 11 points ou plus et la second unit a fourni un gros taf.

De leur côté, les Clippers n’ont pas tenu le choc, mais peuvent remercier l’énergie, toujours aussi précieuse, de Montrezl Harrell (21 points, 7 rebonds) et de Lou Williams (22 points) en sortie de banc. Ces deux mis à part, la bande de Doc Rivers a complètement déjoué à l’image d’un Paul George (8 points à 2/10) en panne d’adresse et d’une défense complètement à la ramasse.

Au delà du record de franchise, les Kings ont joué un beau basket. Luke Walton a pu compter sur la contribution de l’ensemble de ses joueurs pour obtenir ce précieux succès. Prochain match et nouveau test dans la nuit de dimanche à lundi face aux Lakers.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités