*
Connect with us

Actualités

Les joueurs NBA acceptent une baisse de leur salaire de 25% : c’est les proprios qui doivent sourire

Wikipedia

Après quelques semaines de tractations entre la Ligue et le syndicat des joueurs, ces derniers consentent à baisser leurs salaires à hauteur de 25% pour la fin de saison. Cette décision fait donc souffler les proprios, qui se voyaient mal continuer de payer leurs stars au prix fort alors que celles-ci sont dans l’incapacité de se produire, et donc de rentabiliser leurs investissements.

Le syndicat des joueurs mené par Chris Paul est donc parvenu à un accord, hier, avec Adam Silver et les dirigeants des franchises de la Ligue. Ils acceptent, CP3 inclut, de baisser leurs salaires à partir du 15 mai et jusqu’à la fin de la saison. Si la clause prévue dans la Convention Collective de « force majeure » est retenue, et que les derniers matchs de la saison ne seront pas joués, cette mesure sera effective. Par contre, si les matchs reprennent dans quelques semaines, les joueurs récupèreront progressivement leur manque à gagner. Il s’agit donc d’un accord gagnant – gagnant pour les franchises et les joueurs, puisque ces derniers ne seront payés à 100% que si la saison reprend, et que les franchises peuvent recommencer à gagner de l’argent.

Dans les faits, cette mesure sera adaptable en fonction des matchs joués par les franchises et le nombre de matchs restants. En effet, le calendrier de la NBA fait que toutes les équipes n’ont pas pu s’arrêter au même nombre de matchs lors de la suspension « surprise » au début du mois. Les baisses de salaires seront effectives sur les 4 premières payes de la saison 2020-2021, soit novembre et décembre, selon certaines sources proches de la Ligue. La clause de « force majeur » est applicable dans tous les cas ou la saison NBA ne pourrait pas arriver à son terme, peu importe la raison. Elle permet de garantir aux joueurs de continuer de toucher un salaire, même amoindri, en cas de fin prématurée du championnat.

Les débats furent longs et compliqués entre le Syndicat et la Ligue. La proposition initiale de cette dernière était une baisse de 50% des salaires, que les joueurs et leurs agents sont parvenus à faire baisser à 25%. Cette mesure va certainement permettre de faire souffler des franchises à bout économiquement, sans pour autant trop impacter les joueurs. La Ligue n’a toutefois pas encore communiqué sur une potentielle reprise, laissant le doute planer sur la question des salaires.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités