Connect with us

News

Les 5 moves les plus indéfendables de l’histoire pour C.J McCollum avec l’euro-step de Manu dans sa liste : les vrais savent !

source image : bleacherreport.com

En cette période de confinement, les joueurs NBA s’occupent comme ils peuvent. Nombreux sont ceux classant les meilleurs joueurs de l’histoire. C.J McCollum, lui, innove avec sont top 5 des meilleurs moves de tous les temps.

En débarquant en NBA, chacun souhaite laisser une trace indélébile dans l’histoire. Gagner des titres est bien évidemment le meilleur moyen de le faire, accumuler des statistiques marquantes aussi, tout comme réaliser des performances incroyables. Mais pour y parvenir, il faut du style, une marque de fabrique, un move caractéristique, esthétique et diablement efficace.

On sait qu’à tout instant, un joueur peut sortir son geste signature pour se sortir d’une situation sans issue, ou carrément pour tuer tout suspens. Les moments les plus marquants de l’histoire de la grande ligue découlent d’ailleurs de ces moves uniques. C.J McCollum a donc voulu classer les signatures moves qu’ils juge les plus indéfendables :

Que du classique : l’emblématique Sky-Hook du grand Kareem, l’élégant mais non moins létal fade-away de Michael Jordan, l’éblouissant Dream Shake d’Olajuwon, le cross-over meurtrier d’Allen Iverson. Mais, entre ces incontournables, McCollum lâche le magnifique euro-step d’El Manu. Il s’explique :

« L’euro-step de Manu, Son euro-step était révolutionnaire » argue t’il sur le Pull Up Podcat. Le fait qu’il soit venu d’Europe et l’a imposé, car c’est lui le premier à l’avoir réalisé. »

Il est vrai que la légende des Spurs est le précurseur de ce move, aujourd’hui imité par les plus grands. Dwyane Wade, James Harden, même Giannis Antetokounmpo l’utilise régulièrement. Ce geste illustre à la perfection la créativité débordante dont l’Argentin faisait preuve. Ses adversaires s’en souviennent encore.

De nos jours, James Harden régale avec son step-back à 3-pts, Kyrie Irving et son handle époustouflant, LeBron James, son mythique chasedown block et la liste est encore longue. En tout cas, chauvinisme oblige, n’oublions pas le légendaire Tear-Drop de Tony Parker.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




More in News