Connect with us

Actualités

Lebron James clutch et Anthony Davis monstrueux : la rentrée avait des airs de playoffs…

Source photo : us.marca.com

Après 4 mois sans NBA, la reprise aujourd’hui était plus qu’attendue. Si les fans se seraient contentés de n’importe quelle affiche, l’opposition des équipes de Los Angeles était des plus alléchantes.

Comme avant la première affiche de la nuit, New Orleans vs. Utah, les joueurs ont posé un genou à terre pendant l’hymne national. Un beau geste en soutien au mouvement Black Lives Matter, et qui prouve une nouvelle fois l’engagement des joueurs dans les causes sociales.

Les Lakers ont rapidement pris leur envol, porté par un Anthony Davis très en forme, qui affiche 6 points marqués dès les premières minutes du match. Si les Lakers ont réussi à se trouver dès leur entrée en jeu, LeBron déjà auteur de 4 passes décisives, la situation a été différente pour les Clippers. Les joueurs ont eu du mal à se mettre en place. L’absence de Lou Williams et de Montrezl Harrell s’est d’ailleurs largement faite ressentir tout au long du match. Les Lakers créent l’écart et grâce à McGee, passent à 18-9. AD continue de se faire plaisir tout le long du premier quart-temps jusqu’à mener 23 – 34. Quart-temps extrêmement long dû au nombre de fautes sifflés et de lancers francs distribués. Ce soir marque aussi le retour des arbitres et apparemment, les coups de sifflets leur avaient manqué.

Toutefois, les Clippers n’ont rien lâché sur le plan défensif et ont petit à petit réduit l’écart. Les inquiétudes quant à Kawhi, dont la prépa laissait à désirer, se sont vite envolés après qu’il enchaîne les drive, lay ups faciles et petits shoots mi-distance. Le fun Guy est sur un gros match, soutenu par Pat Beverley. Mais pour l’instant, Paul George a du mal à scorer et les absences se ressentent. Les Clippers reviennent à seulement moins deux points à la mi-temps. Pourtant, les hommes de Franck Vogel semblent être bien plus en forme. Notamment LeBron.

La seconde mi-temps est bien plus intense. Les joueurs ont repris leurs marques. Les Clippers tentent de repasser devant au score mais rien n’y fait. Du côté Lakers, impossible de creuser l’écart. Anthony Davis continue son gros match et termine à 34 points, 8 rebonds et 4 passes. Kuzma et Dion Waiters ont aussi fait le taf en sortie de banc avec 16 et 11 points pour les deux hommes.

La fin de match est irrespirable. Paul George semble enfin se libérer et score à 3 points (6/11). Il finit par planter 30 points et Kawhi, 28. A 4min de la fin du temps réglementaire, les Clippers sont à – 9. Kawhi plante ensuite un trois points et PG enchaîne drive et shoot qui ramène l’équipe à 98-99. A 28 secondes de la fin du game, Paul George égalise à 3 points, 101 partout. Mais une nouvelle fois, c’est le King qui a été le plus clutch. Réponse rapide de LeBron. Alors qu’il ne reste que 12 secondes, il tente un shoot de la ligne des lancers, prend son propre rebond, et inscrit deux points.

Dernière possession : Kawhi tente de se frayer un chemin, ressort finalement la balle sur PG. Grosse séquence défensive de la part des Lakers, PG prend un shoot difficile, qui est manqué. 

Victoire des Lakers 103 – 101. Un match à l’arrière goût de playoffs, qui nous fait saliver sur la suite des hostilités. Le bilan est simple, peu importe le camp soutenu : la NBA nous avait manqué à toutes et à tous.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités