Connect with us

Actualités

Le fils de Shaq, la première raison de la réconciliation entre Kobe Bryant et Shaquille O’Neal

Source photo : USA TODAY

Petit retour en arrière, pour se remémorer un souvenir vraiment pas comme les autres : le All-Star Game 2009. Ce moment est très important car c’est à partir de cet instant que Kobe Bryant et Shaquille O’Neal vont commencer à faire la paix.

Les piques par caméras interposées sont de rigueur pour le Shaq depuis 2004, pendant que Bean fait comme si ce dernier n’existait pas. Il aura fallu attendre 4 ans pour qu’on entrevoit un signe de paix. D’abord en début de saison, quand Big Shaq trouve que Dirk a volé le MVP à Kobe. Puis vient l’heure du All-Star Game 2009. On voit des sourires, des clins d’œil et l’échauffement ne trompe pas. Kobe Bryant et Shaquille O’Neal se tapent un 1 vs 1, comme au bon vieux temps et avec le sourire. La suite n’est que plus merveilleuse.

Les deux joueurs seront MVP et co-MVP. Shaq fera genre « donne moi ce trophée » sur la photo, avec un Bryant hilare. Mais ce qui se passe en arrière plan est assez symbolique de ce que tout le monde ressent. Devin Harris, Dwight Howard, Chris Paul, Paul Pierce et consorts regardent les deux anciens coéquipiers brandir le trophée ensemble. A ce moment, c’est un sentiment de paix qui envahit toute la planète NBA. Bien que la rivalité entre joueurs NBA est ce qu’il y a de plus excitant, voir deux potes se faire la gueule après tant de batailles, à point où le beef est devenu très personnel, ça craint.

En conférence de presse, la hache de guerre semble être enterrée. Shaq rend hommage à son pote :

« Ca me rappelle le bon vieux temps. Ca me manque. Kobe est le meilleur joueur du monde, c’est un bon gars. »

Alors qu’il allait lui donner le trophée du MVP, Bryant a décidé de l’offrir au fils d’Oneal, Shareef  :

« J’allais le donner à Kobe et Kobe a regardé mon petit gars et dit, « allez Shareef ». J’étais étonné qu’il se souvienne de son nom. Il était là du genre « Le trophée est pour toi ».

A partir de ce moment, les deux sont redevenus amis, même s’il faudra du temps pour que la situation s’apaise à 100%. Concernant le petit Shareef, Kobe est devenu son mentor au fil des années. Actuellement à l’université LSU, comme son père, Kobe y est pour beaucoup dans cette décision. Bryant lui demande comment ça va à son « neveu », le jour de son décès, ce qui sera aussi son dernier message. Shareef lui répondit, malheureusement, il n’eut jamais de réponse :

« Je regarde le message encore tous les jours. »  O’Neal à Robin Lundberg de Sports Illustrated. “C’est un moment spécial. C’est fou que 3 ans avant sa mort, il me demande si je vais bien. Il prenait tout le temps de mes nouvelles. J’allais le voir ce jour là car j’allais au même endroit où il allait. C’est fou. C’est toujours pas croyable.

Il y a toujours des gens dans ta vie que tu vois comme des super-héros et que rien de mal ne peut leur arriver. C’est toujours incroyable pour moi, je ne veux toujours pas y croire. C’est toujours dingue d’y penser. Ca traverse mon esprit, mais cela m’a fait me concentrer d’avantage. J’ai l’impression ça a changé ma vision du basket par 10. Je vais le faire pour lui car je sais qu’il voulait que je fasse ça bien. Il m’a toujours dit de faire ça bien. C’est fou mais je vais jouer pour lui. »

Après des soucis de cœur, le voilà en parfaite santé après son opération. Le jeune O’neal est très bon et il a le potentiel pour aller en NBA. Très proche de Kobe, il saura faire les choses bien, comme lui disait son oncle. Sans le savoir, il est l’une des raisons pour lesquelles tout était allé mieux entre le Mamba et le Shaq.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités