Le « fake » Klay Thompson banni du Chase Center après une folle infiltration
*
Connect with us

Actualités

Le « fake » Klay Thompson banni du Chase Center après une folle infiltration

Klay Thompson

Le célèbre sosie de Klay Thompson a été banni du Chase Center. Dawson Gurley, de son vrai nom, s’est introduit dans la salle en se faisant passer pour l’arrière des Warriors. Hier, l’homme a publié la vidéo de son infiltration sur sa chaine YouTube, BigDawsTV.

C’est une histoire qui va en faire sourire plus d’un. Depuis plusieurs années, le youtubeur Dawson Gurley est devenu une vraie coqueluche aux yeux des supporters des Warriors. Pourquoi ? Grâce à sa ressemblance avec Klay Thompson. Il y a plusieurs années, il avait sorti sur sa chaine une première vidéo où il se faisait passer pour le joueur des Warriors : « Pretending to be Klay Thompson ». Elle avait été un énorme carton et compte aujourd’hui presque 25 millions de vue.  Les images avaient fait le tour de monde. On voyait Dawson Gurley, presque au bord du terrain, à quelques mètres des joueurs de Golden State. Stephen Curry et Kevin Durant l’avaient même regardé en souriant et en rigolant.

Alors que les Warriors ont fait leur grand retour en Finales NBA après deux ans d’absence, le « fake » Klay Thompson a décidé de reprendre ses activités. Lundi, jour de match 5 des Finales, l’homme s’est rendu au Chase Center, maillot, short et sweatshirt des Warriors sur le dos, dans le but de se faire passer pour l’arrière des Warriors. L’homme pénètre dans le bâtiment au culot puis passe un premier portique de sécurité sans aucune difficulté. C’est bon, le youtubeur est dans le Chase Center et déambule comme il le souhaite dans les couloirs. Dans la vidéo, il est tout à fait surpris et dit qu’il aurait même pu aller « dans les vestiaires » s’il le voulait. Mais la folie ne s’arrête pas là ! Dawson Gurley rejoint le parquet de la salle, et commence à s’entrainer en prenant des shoots et des lay-ups pendant une dizaine de minutes selon lui. Une séquence absolument hilarante.

Malheureusement pour lui, après un airball sur un lay-up, la sécurité termine par se rendre compte de la supercherie et lui demande de quitter l’enceinte. Le youtubeur s’est quand même étonné d’avoir réussi à passer « 5 barrières de sécurité » et d’être resté dix minutes sur le parquet à tirer. C’est en effet étonnant et ça remet clairement en cause l’efficacité du système de sécurité du Chase Center, d’autant plus s’il a vraiment réussi à passer autant de checkpoints comme c’est annoncé.

Le « fake » Klay Thompson a ensuite reçu une lettre signée par le vice-président de la sécurité du Chase Center, Biran J. Herbet, qui l’interdit de se rendre dans la salle à nouveau. Cela concerne les matchs de NBA, de WNBA et tous les événements qui se dérouleront dans la salle.

Le youtubeur n’a pas contesté cette décision mais s’il considère ne jamais avoir prétendu être Klay Thompson :

« Est-ce que ça valait le coup de perdre 10 000 dollars dans des tickets et d’être banni à vie ? Bien sûr. J’étais un joueur de NBA pendant 10 minutes. »

« Je ne veux pas en faire une affaire plus grosse que ça n’est déjà. Le Chase Center avait tous les droits de me bannir. Je comprends, j’ai pris du plaisir à le faire. »

On ne verra sûrement plus « fake » Klay dans les tribunes et c’est bien dommage. Il était devenu une vraie mascotte des fans de Golden State. Il y a quelque temps, en 2017 le coach des Warriors, Steve Kerr avait même évoqué le youtubeur : « Je me suis retourné et je me suis dit : Klay, as-tu mangé quelques hamburgers supplémentaires ? »

Même si l’issue n’est pas vraiment celle espérée par Dawson Gurley, il nous a offert une vidéo incroyable, pleine de culot. 13 heures après sa publication, elle compte déjà 1,5 millions de vue. Elle remet toutefois en question le système de sécurité du Chase Center. Il y a de grandes chances pour que son efficacité soit renforcée prochainement.

Les Atlanta Hawks intéressés par Rudy Gobert ?

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Le vrai Klay Thompson enterre le faux Klay Thompson : même Black Goku n'est pas aussi cruel

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités