Connect with us

Actualités

Le 16 février 1996, Shaquille O’Neal inscrivait l’unique panier à trois points de sa carrière

Source Photo : Getty Images

Shaq en a fait des choses dans sa carrière. Des matchs, des performances, des vannes, des danses, des dunks… Bref, tout le monde sait que Shaquille O’Neal est l’un des plus grands personnages de l’histoire de la ligue. Et il y a 26 ans, il réalisa l’impossible, mettre un shoot à trois points.

Oui vous avez bien lu. Shaquille O’Neal a bien un tir longue distance dans son compteur, tout comme Kareem Abdul-Jabbar et Yao Ming d’ailleurs, mais là on se concentre sur le Shaq. Pour voir cette pépite, il faut revenir en 1996, lors de la quatrième saison de sa carrière en NBA et sa dernière sous le maillot du Magic. Le 16 février, Orlando reçoit Milwaukee. Menés par Penny Hardaway et Shaq donc, les Floridiens figurent parmi les meilleures équipes à l’Est. Au cours de cette rencontre, la différence est rapidement faite. Dès le premier quart-temps en réalité. Orlando mène 37-25, il reste deux secondes. Balle Magic pour que la magie opère. The Big Diesel reçoit le ballon dos au panier à un mètre de la ligne à trois points. Pas le temps de réfléchir. Shaq dribble et se retourne avant de déclencher un tir, en mouvement, presqu’à une main avec une mécanique de shoot très abstraite, à la Shaquille O’Neal, c’est à dire qu’on est pas sur du Steph Curry ou du Ray Allen. En tout cas le pivot envoie une flèche, alors que le tir est contesté et là : rebond sur la planche et ficelle. Le seul et unique panier à trois points de la carrière Shaq s’avère être un shoot au buzzer. Clutchitude, chance ou talent, on vous laissera juger bien évidemment.

En tout cas, malgré ses galères pour shooter comme le prouve son adresse au lancer-franc (57%) et l’invention du Hack-a-Shaq, O’Neal a tout de même essayé de tirer à trois points à 22 reprises dans toute sa carrière, soit une moyenne de plus d’un tir pris par saison. Avec un 1/22 en carrière, difficile de voir en lui un sniper d’élite, mais ce dernier a toujours cherché s’amuser sur un parquet. C’est probablement le joueur de l’histoire NBA avec le style le plus opposé du tir longue distance et même du tir en général. Mais en tout cas, lui au moins a déjà réussi l’exploit de sanctionner à trois points, ce que n’a jamais fait Jerry West (peut-être que le fait qu’il n’y avait pas de ligne à trois points à l’époque joue un rôle dans cette histoire.)

Grâce à Shaquille O’Neal, Rudy Gobert peut nourrir de l’espoir et espérer un jour mettre fin à la carrière d’Evan Fournier en envoyant un tir à trois points. Qui sait ? Tout est possible en NBA.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités