Connect with us

Actualités

La saison 2020-2021 avec pour objectif de terminer en juin ?

Clutchpoints

On l’a déjà détaillé plusieurs fois ici, réorganiser la saison NBA est un véritable casse tête pour les dirigeants de la Ligue. Avec le retard pris par la saison actuelle à cause de la crise sanitaire, la saison prochaine ne pouvait pas se tenir aux dates prévues. Il aura ainsi fallu tout décaler, mais Adam Silver a peut être trouvé une solution pour finir la saison 2020-2021 à temps.

Organiser un calendrier NBA requiert une grande patience et une capacité d’organisation sans faille. Faire jouer à 30 franchises 82 matchs en prenant en compte les temps de déplacement, les fréquences de ceux-ci, les organisations en division et en conférence, le fait que deux équipes comme celles de Los Angeles ne peuvent pas jouer à domicile la même nuit etc… rend l’opération vite compliquée.

Alors quand le commish a annoncé que le début de la saison prochaine serait reportée au mois de décembre à cause du hiatus imposé par le coronavirus, tout le monde s’est demandé quand est-ce que cette dernière se finirait et surtout si ce décalage allait devenir permanent pour le reste des saisons NBA à venir. Selon le journaliste d’ESPN Tim Bontemps, la direction et les propriétaires de franchises ont convenu d’un calendrier « accéléré » pour remédier à ce phénomène.

Cette accélération du calendrier implique donc des matchs plus rapprochés et moins de jours de récup pour les joueurs. Ainsi, nous verrions beaucoup plus de matchs dans une même semaine pour la même équipe, ce chiffre pourrait monter à 4 matchs en 5 jours. Les Back to Back seraient eux aussi beaucoup plus nombreux cette année qu’ils ne le sont d’habitude.

Habituellement, la Ligue, sous la pression du syndicat des joueurs, tente de limiter ces Back to Back en espaçant le plus possible les rencontres. Avec les quelques événements de ce genre, les équipes usent déjà de la technique du Load Management pour leurs superstars. Alors avec plus de double nuits de match, il faudra se lever tôt pour voir Kawhi Leonard sur un parquet.

Les critiques se font de plus en plus insistantes quant à la difficulté du calendrier NBA. Les joueurs représentés par leur syndicat, lui même représenté par Chris Paul, rappellent lors de chaque CBA la fatigue causée par tous ces déplacements et leur souhait d’avoir plus de jours de repos, quitte à jouer moins de matchs. La saison prochaine n’ira donc clairement pas dans ce sens là, et Adam Silver pourrait avoir les oreilles qui sifflent quand les blessures de fatigue apparaîtront.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités