Connect with us

News

La polémique du mondial : l’action du match pour Rudy Gobert et le pétage de plomb du coach lituanien

Source de l'image : FIBA Basketball World Cup

Quel match nous venons de vivre ! De la tension, du suspense et un succès français s’étant dessiné dans les dernières secondes. Que demander de plus ? Les lituaniens sont sans aucun doute moins heureux que nous à l’heure actuelle.

À la fin d’un match complètement fou, l’équipe de France s’est imposée 78 à 75 face à la Lituanie. Au cours d’un dernier quart irrespirable, les européens de l’Est ont réussi à rattraper leur retard et ont même cru pouvoir remporter le match jusqu’à une action représentant sans aucun doute le tournant du match. Expliquons-nous : faute provoquée par Jonas Valanciunas (76 à 74 pour l’EDF à 30 secondes de la fin), le pivot lituanien transforme son premier lancer (76 à 75) et tire le second. La balle se balade sur le cercle et ne se décide pas à rentrer ou non, c’est à ce moment précis que Rudy Gobert réalise une claquette au dessus du cercle et nettoie la raquette en prenant le rebond. Les joueurs et le banc lituaniens sont directement fous de rage et gesticulent dans tous les sens pour que les arbitres réagissent et accordent le point du lancer. Cependant, les hommes en noir, -complètement dépassés durant l’ensemble de la rencontre-, ne bronchent pas et laissent l’action française se développer. Sur la contre-attaque, Nando De Colo marque à mi-distance sur la tête du pauvre Valanciunas et donne donc l’avantage 78 à 75 aux Bleus à seulement 15 secondes de la fin. Malgré leurs efforts, les lituaniens n’arriveront pas à recoller au score et terminent donc le match avec un énorme sentiment d’injustice et logiquement très remontés. Tout aurait pu basculer si ce lancer avait été accordé, puisque les deux équipes auraient été à égalité parfaite avant la dernière action française.

Après la rencontre, le camp lituanien ne décolérait pas. En conférence de presse d’après match, le sélectionneur Dainus Adomaitis a complètement détruit les arbitres de la rencontre : « C’est une putain de blague. Les joueurs passent deux mois loin de leur famille, ils gagnent zéro dollar et ils tombent sur des gens (les arbitres) qui ne respectent pas le basket. C’est une putain de blague. ». Avant que le principal intéressé, Jonas Valanciunas, y ajoute sa réaction : « La fin de match des arbitres n’est pas acceptable. Les deux derniers coups de sifflets étaient catastrophiques. Il faut faire quelque chose. » Ces propos ont été recueillis par Gaëtan Scherrer du journal l’Équipe. De leur côté, les français sont passés outre cette décision arbitrale. Questionné sur cette action litigieuse par un journaliste de Canal+, Rudy Gobert est sûr de lui :  « En NBA il (le panier) est accordé mais en Europe non. Donc j’en profite ! ll y a des règles en Europe qui permettent d’enlever la balle donc je l’ai fait.« . Le pivot du Jazz connait ses règlements FIBA et NBA sur le bout des doigts puisqu’il existe bien une différence majeure entre les deux. En effet, comme précisé dans le règlement FIBA : « Une fois que la balle touche le cerceau, n’importe quel joueur peut la jouer (i.e. l’éloigner ou la pousser à l’intérieur)« .

Après une belle remontée et un combat intense, les lituaniens se sont sentis lésés par une décision arbitrale très difficile à prendre sur cette action. Cependant, le règlement FIBA semble bien conforter Rudy Gobert dans sa prise de décision au moment T.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in News