La confiance, le mot d'ordre pour Damian Lillard après la blessure de Nurkic : le leadership de Dame ne cesse de grandir
*
Connect with us

Actualités

La confiance, le mot d’ordre pour Damian Lillard après la blessure de Nurkic : le leadership de Dame ne cesse de grandir

NBA.com

Cette nuit, Jusuf Nurkic a vécu un cauchemar. Victime d’une double fracture tibia-peroné, le Bosnien est logiquement out pour la saison. Une terrible désillusion pour les Blazers et leur fans déjà amputés d’un de leur cadre – CJ McCollum – à seulement quelques jours des Playoffs. En bon leader, Damian Lillard ne se décourage pas et se clame confiant pour la suite.

Une nouvelle fois, les fans de la balle orange ont assisté à une terrible blessure. Alors que Portland et Brooklyn se rendaient coup pour coup dans un match à haute tension (finalement remporté par les Blazers après 2 OT), le spectacle se termina promptement lorsque Nurkic retomba après une lutte au rebond. Un craquement audible dans toute la salle retentit suivit d’une image insoutenable. Pour Lillard c’est la deuxième fois qu’il assiste à un tel événement après celle de Paul George en 2014.

Une blessure qui arrive donc au pire moment. Il ne reste que 9 matchs aux Blazers avant la fin de saison, et la bataille est rude pour la lutte au podium à l’Ouest. En effet, Rockets (47-27), Blazers (46-27), Jazz (44-30), Clippers (44-30), Spurs (43-31) et Thunder (43-31) ont tous une chance d’obtenir ce spot. Néanmoins, il faudra compter sur Lillard pour maintenir son équipe dans cette joute. Ni la blessure de Nurkic, ni celle de C.J McCollum n’entamera la volonté du patron des Blazers :

« Nous devons avancer et continuer à faire le job correctement. Je pense que c’est tout ce qu’on peut faire. Nous n’avons pas le temps de se sentir triste, justement, nous devons nous endurcir »

Des mots forts qui sonnera, espérons, la révolte tant attendu depuis la désillusion de la saison précédente. Les Blazers ont gagné tous leur matchs (4-0) depuis la blessure de McCollum, inutile d’en attendre moins de la part de Lillard après la perte du soldat Nurkic :

« Les gars ont élevé leur niveau de jeu depuis la blessure de C.J. Désormais, « Nurk » est absent aussi, Zach (Collins) va jouer plus. Meyers (Leonard) va jouer plus. Enes (Kanter) va jouer plus. Ce que ces mecs peuvent faire, un peu de ci, un peu de ça, tous ensemble, va nous permettre d’équilibrer ce que nous avons perdu. Nous devons nous faire confiance pour surmonter cette épreuve. »

Un message d’espoir, de ténacité et de caractère. Les Blazers ont perdu de précieuses armes, mais leur chef de guerre, lui, est bien présent pour fédérer ses troupes. Motivé à l’idée d’aller au charbon avec tous ses coéquipiers, pour, peut-être, réaliser l’impossible. Au passage, on souhaite à Jusuf Nurkic un bon rétablissement, en espérant qu’il revienne plus fort que jamais.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods




More in Actualités