Connect with us

Actualités

Kevin Durant absent 4 à 6 semaines : comment les Nets vont se débrouiller sans KD et avec un demi Kyrie ?

Source Photo : New York Post

Sorti sur blessure contre les Pelicans, Kevin Durant sait désormais qu’il devra rester le côté quelques semaines. Alors que Kyrie Irving revenait dans l’effectif, la pilule est difficile à avaler pour les Nets.

Kevin Durant s’est fait très peur hier face à New Orleans. Sur une attaque des Pels, Hernet Jones percute Bruce Brown en voulant faire un drive. Le joueur de Brooklyn perd l’équilibre et tombe sur le genou de KD. Une action anodine qui a failli faire de gros dégâts, puisque la star des Nets s’est rapidement tenu le genou gauche. Il n’est plus rentré sur le parquet, mais il est parti sans sa protection, il y avait donc des raisons d’être optimiste. C’était le cas avant l’annonce du Woj : entorse du genou et absence de 4 à 6 semaines pour Kevin Durant.

Quand on l’a vu s’absenter toute une année cela nous parait rien, mais l’absence d’un des meilleurs joueurs de la ligue se fera ressentir à Brooklyn. Avec un Kyrie Irving non vacciné qui ne peut pas jouer les matchs au Barclays Center, l’effectif de Steve Nash est conséquemment amoindri. Pour KD, cette blessure signifie aussi une absence au All-Star Game. Déjà blessé l’an passé alors qu’il était capitaine, c’est le même scénario qui se redessine pour Kevin Durant, qui n’a jamais joué le match des étoiles sous le maillot des Nets.

Et pour Brooklyn alors ? C’est une blessure qui va nécessairement demander énormément d’efforts à James Harden. The Beard avait accepté son rôle de lieutenant et il est enfin dans une bonne phase après un début de saison galère où il cherchait son rythme. Désormais, Harden redeviendra l’arme offensive numéro une et tout passera pas lui, spécialement les matchs sans Uncle Drew. Et même si le barbu hausse son niveau de jeu et prend plus de minutes, l’impact global et surtout défensif de Durant sera très dur à compenser. D’autant que Brooklyn baigne dans le peloton de tête avec le même nombre de wins que les Bulls, le Heat et les Bucks. Attention à ne pas se faire distancer.

Brooklyn n’avait clairement pas besoin de connaître la vie sans Durantula pour commencer 2022. Les Nets essaient de se classer le plus haut possible pour arriver de la meilleure des manières en playoffs, mais l’absence de longue date de Kevin Durant et l’intermittence de Kyrie Irving coûteront probablement quelques wins.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités