Connect with us

Actualités

John Wall se confie sur 2016 : perdre Trevor Ariza a été un coup dur

La forte envie des Wizards de signer Kevin Durant durant l’été 2016 aura complètement bouleversé les plans de la franchise, ayant notamment perdu Trevor Ariza deux ans auparavant pour préparer de la place à KD. John Wall n’accepte toujours pas cette décision…

Invité de l’émission radio The Team 980, John Wall s’est ouvert à propos de nombreux sujets et est notamment revenu sur l’été 2016, décisif pour les Washington Wizards. Le meneur bientôt trentenaire (le 6 septembre) a en effet longuement abordé cette intersaison ayant grandement impacté les finances et le projet de jeu de la franchise de la capitale dans la durée. Pour cause, se pensant capables de ramener Kevin Durant à la maison, les Wizards avaient choisi de laisser partir plusieurs éléments, dont Trevor Ariza, pour préparer une possible arrivée de « KD » et son énorme contrat.

Pour autant, le scénario imaginé ne se réalisera clairement pas, Durant choisissant au final de rejoindre les Golden State Warriors, avec qui il remportera deux titres NBA en trois ans sur place (entre 2016 et 2019). Wall, dès le départ était assez pessimiste concernant l’arrivée de la superstar locale pour former un big three avec Bradley Beal et lui-même et avait vu venir le mauvais coup :

« Nous avions l’impression qui nous n’allions pas pouvoir signer Kevin, donc on a analysé nos besoins et on a pensé à notre avenir. On savait que Kevin ne viendrait pas ici, alors on s’est dit : « Gardons le noyau dur que nous avons ! » Nous avions un super groupe avec Trevor Ariza et tous les autres gars. Ne vous méprenez pas, Paul Pierce a été formidable pour nous, mais nous avons senti qu’avec Trevor, sa capacité à shooter et tout ça, sa façon de défendre, faisait de lui la personne parfaite dont nous avions besoin pour s’occuper de LeBron [James]. Même si personne ne va arrêter LeBron, il a juste rendu les choses plus difficiles pour LeBron« .

Les Wizards n’obtiendront même pas de rendez-vous avec le très talentueux ailier scoreur, pas très chaud à l’idée de jouer dans sa ville natale, et avaient à ce moment-là déjà concédé le départ de leur ailier « 3 & D » Trevor Ariza, véritable homme de l’ombre du groupe. Comme l’a très bien retranscrit Chase Hugues de NBC Sports Washington, Wall a ensuite confirmé à la suite de ses échanges avec Kevin Sheehan que prendre le risque de laisser partir Ariza était une erreur :

« Je regrette Trevor à mille pour cent. Nous y pensons encore aujourd’hui. J’ai l’impression que c’est la plus grosse pièce que nous ayons perdue« .

L’ailier au profil bien spécifique avait de son côté choisi de rejoindre les Houston Rockets, avec qui il a signé un contrat de quatre ans et 32 millions de dollars durant l’été 2014, et sera remplacé par Paul Pierce, signé pour deux ans et 11 millions de dollars pour le remplacer.

Prêts à prendre tous les risques dans le but d’attirer Kevin Durant à Washington, les Wizards ont décidé de laisser filer Trevor Ariza, sous-estimant alors son impact décisif des deux côtés du parquet. Durant ignorera finalement la cour prononcée de la franchise de la capitale et bouleversa donc complètement ses plans, l’obligeant à boucler son effectif dans la précipitation par la suite.

Source de l’article : ClutchPoints.com

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités