*
Connect with us

Actualités

Humilité, niveau de jeu, leadership : Nicolas Batum reçoit une immense lettre d’amour de Reggie Jackson

En grande forme depuis le début de saison, l’international français continue de faire du bien à tout un groupe. Archétype du glue guy de luxe, Nicolas Batum a même eu droit à de très vive louange de la part de son coéquipier, Reggie Jackson.

S’il y en a bien un qui peut chérir cette année 2021, il s’agit bel et bien de Nicolas Batum. Au fond du gouffre après sa mésaventure avec les Hornets, l’ailier français a su prendre sa carrière en main en devenant la pièce clé du collectif des Clippers. En effet, aussi précieux en défense qu’en attaque, Nico semble être redevenu le joueur qu’il était à Portland. Juste dans des décisions, leader dans l’âme, discret quand il le faut et même adroit de loin, Batum joue peut-être le meilleur basket de sa carrière. Avec 12.1 points à 53.3% dont 46.4% à 3-points, 6.3 rebonds et 1.2 interception, l’ex-Hornet fait un bien fou à un groupe qui doit composer avec l’absence longue durée de Kawhi Leonard. Après la rencontre face aux Blazers justement, Reggie Jackson n’a pas manqué d’honorer comme il se doit notre Nico national.

Quand Nico ne joue pas bien c’est que nous ne faisons pas notre job, surtout défensivement. Je ne vais pas mentir, Portland était ma seconde équipe favorite quand j’étais plus jeune donc j’ai beaucoup regardé jouer Nico lorsqu’il était jeune. J’ai toujours admiré son jeu, je suis amoureux la façon dont il joue. Ce shoot qu’il a mis dans le 3ème QT, ou au début du 4ème, nous en avions besoin. Il est incroyable en défense, il tient les gars en tout-terrain. C’est dingue que ce gars soit celui qui a joué le plus de minutes la saison dernière, puis il est allé aux Jeux Olympiques. Il s’occupe du meilleur attaquant adverse soir après soir, il ne se plaint pas… Je ne sais pas comment il pourrait y avoir un meilleur gars ou un meilleur coéquipier. Il fait tout ce dont nous avons besoin, offensivement, défensivement, il a même joué au poste 5 l’année dernière et encore cette année parfois. Il sait tout faire. Mener le jeu, scorer, shooter, mettre des gros shoots, faire des actions défensives décisives. Quand vous avez un gars comme ça dans vos rangs, vous vous dites que vous êtes vraiment bénis, car c’est rare. Il ne demande pas de reconnaissance pour ce qu’il fait. J’espère juste qu’il ne sera jamais sous-estimé, car ce gars est spécial. C’est le liant de notre équipe, il nous fait tenir, il fait tout ce dont nous avons besoin, c’est un assassin silencieux. Il mérite ses louanges. Il les mérite. Il est important pour nous. Il est une des principales raisons de notre série de 5 victoires. Je suis simplement heureux et fier qu’il soit mon coéquipier. Honnêtement c’est un superhéros et il mérite des louanges. Je ne sais pas quoi dire de plus. Je suis chanceux qu’il soit mon coéquipier, nous le sommes tous.

Assez dithyrambique envers son coéquipier, le meneur des Clippers était certes euphorique après la victoire des siens face aux Blazers mais une telle déclaration d’amour ne peut pas être le fruit du hasard. Coéquipier modèle, le Français a encore prouvé face à son ancienne équipe de quoi il était capable. Scorant 22 points à 6/8 from way downtown et gobant 6 rebonds, Batum a été précieux pour son équipe dans cette 5ème victoire de suite. Il ne fait aucun doute, Nicolas n’y est pas pour rien sans cette série et prouve encore qu’il est le role player ultime pour n’importe quel contender.

Derrière un Paul George en mode MVP, il y a un collectif tenu de mains de maitre par Tyronn Lue et qui tient notamment grâce à la polyvalence et à la dévotion d’un homme comme Nicolas Batum. En attendant le retour de Kawhi, les Clippers pourront compter sur leur frenchie pour se frayer une place dans le top 4 à l’Ouest.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités