Connect with us

Actualités

Grosse tuile pour le Magic : Jonathan Isaac et Al-Farouq Aminu out pour la reprise ?

Aminu Isaac Magic
Source : TheScore.com

Les Playoffs s’annoncent compliqués pour Orlando. Déjà en ballottage défavorable avec une huitième place qui l’opposerait aux Bucks, le Magic va devoir faire sans Isaac et Aminu.

C’était la saison de la confirmation pour le Magic. L’an dernier, les coéquipiers d’Evan Fournier avaient réussi à se qualifier pour les Playoffs pour la première fois depuis 2012. Une disette de 7 ans qui n’avait rendu la victoire au premier match contre Toronto que plus belle.

Malheureusement, l’équipe n’a pas su confirmer toutes les attentes qu’on plaçait en elles. Nikola Vucevic, malgré un rendement statistique satisfaisant, n’a pas été à la hauteur de son nouveau contrat. Aaron Gordon reste encore un éternel espoir qui claque des gros dunks. Evan Fournier a lui fait une grosse saison mais il manque encore cette star qui ferait passer un cap au Magic.

Orlando sera tout de même probablement en Playoffs. Avec un bilan de 30 victoires pour 35 défaites, le Magic compte 5 victoires d’avance sur les Wizards. Alors certes, il ne faudrait qu’une victoire à rattraper pour qu’on assiste à un barrage entre les deux équipes. Mais les bleus et blancs joueront à domicile et paraissent mieux armés que les joueurs de la capitale pour ce duel entre magiciens.

Il faudra toutefois composer sans Jonathan Isaac et Al-Farouq Aminu. L’info nous vient de Roy Parry du Orlando Sentinel et n’arrange en rien les plans de Steve Clifford :

« Les ailiers blessés Jonathan Isaac (genou) et Al-Farouq Aminu (genou) ne seront probablement pas suffisamment rétablis pour revenir »

Ce ne sont pas des blessures graves certes, il n’empêche qu’elles empêcheront les deux joueurs d’être à 100%, ce qui est inconcevable pour la franchise. Jeff Weltman, le président des opérations basket l’explique lui-même :

« Il y a une différence entre être en bonne santé et être en pleine santé. Ça fait un long, long moment que ces gars n’ont pas joué et tu sais que dans l’organisation, on ne va jamais mettre nos gars dans une position où ils sont exposés à un quelconque risque de blessure. Donc après avoir dit ça, on va juste continuer à voir comment ils progressent. »

On comprend totalement la volonté du Magic de préserver ses joueurs, l’inverse aurait été étonnant. D’autant plus que jouer des Playoffs réduits handicaperait plus leur équipe qu’autre chose. Il n’empêche que cela doit être rageant, surtout quand on connaît leur importance.

Al-Farouq Aminu est arrivé cet été en provenance de Portland. Avec seulement 18 matchs joués, il est pour le moment une déception, surtout avec son contrat de 29 millions sur 3 ans. Même si son apport statistique est famélique sur cet échantillon, il ne faut pas oublier que le 3&D est surtout connu pour son travail de l’ombre, ce qu’il fait à merveille. Et il faut aussi prendre en compte l’intégration dans un collectif où la hiérarchie est parfois floue.

La vraie perte reste Jonathan Isaac. Alors oui, le Freak est souvent embêté par les blessures. Oui, il n’a joué que 32 matchs cette saison. Mais quand il est là, quel joueur…Nommé dans les potentiels Defensive Player Of the Year, Isaac est un joueur que tous les joueurs voudraient avoir. Intelligent, athlétique, potentiellement futur Défenseur de l’Année, l’ailier sait ce qu’il a à faire et le fait bien. Si son apport offensif devrait encore se développer à l’avenir pour devenir vraiment inquiétant, son impact défensif n’est plus à démontrer.

Son absence va faire beaucoup de mal au Magic. Il avait le profil idéal pour défendre, ou du moins limiter au maximum, Giannis Antetokounmpo au premier tour de Playoffs. Du haut de ses 2.11 mètres et de ses 2.16 mètres d’envergure, Isaac aurait aussi été un bon candidat pour alterner avec Fournier la défense de Bradley Beal en cas de barrage.

Le Magic doit trouver des solutions, et vite. Car il faudra gagner des matchs pour accéder aux Playoffs. Et un sweep, même face aux Bucks, serait considéré comme une régression par rapport à la saison dernière.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités