*
Connect with us

Actualités

Gregg Popovich incendie un journaliste : team USA va vite devoir répondre sur le terrain…

Source photo : USA Today

Après deux matchs d’exhibition, Team USA affiche un solide 0-2 avec donc deux défaites pour autant de rencontres. Hier lors de la défaite des Américains face à l’Australie, Gregg Popovich n’a pas tiré la sonnette d’alarme pour autant en conférence de presse d’après-match, mais il s’en est pris à un journaliste assez virulent. La réponse va devoir venir par le terrain plutôt que par la presse.

Battus successivement par le Nigeria puis par l’Australie en match d’exhibition, Team USA affiche un triste bilan pour le moment et c’est encore plus triste quand on voit l’équipe dont dispose Gregg Popovich. Ce dernier était d’ailleurs en conférence de presse d’après-match et s’en est pris à un journaliste après une remarque jugée déplacée par le légendaire coach de San Antonio.

« Je peux finir ma déclaration ? Vous allez me laisser finir ma déclaration ou pas ? Donc vous allez vous taire maintenant pendant que je parle ? »

« Quand vous faites des déclarations sur le fait que, dans le passé, nous avons juste explosé ces autres équipes, vous ne donnez aucun respect aux autres équipes. » A ajouté Pop. « Je vous ai parlé la dernière fois de la même chose, nous avons eu des matchs très serrés contre quatre ou cinq pays dans tous ces tournois. Donc, les bonnes équipes ne se font pas écraser. Il y a certaines situations peuvent se produire dans l’un de ces tournois, comme les championnats du monde ou les Jeux olympiques, où quelqu’un est éliminé, mais en général, les bonnes équipes ne blow out pas les autres bonnes équipes. Donc, quand vous faites une déclaration de ce genre, vous supposez que c’est ce qui se passe. Et, c’est faux. »

Pop et le reste de Team USA sont actuellement dans la sauce après que l’équipe étoilée composée de Kevin Durant, Damian Lillard, Bradley Beal, Draymond Green et Jayson Tatum pour ne citer qu’eux ait subi deux défaites décevantes en trois jours. Pour faire écho aux propos du coach de 72 ans, il est assez audacieux de s’attendre à ce que l’équipe élimine ses adversaires internationaux en l’état quand on voit le niveau proposé, mais il est tout à fait juste de s’attendre à ce que cette équipe de 12 joueurs obtienne au moins quelques victoires. Il faut espérer que les choses commencent à tourner à leur avantage lorsqu’ils affronteront des équipes plus dangereuses comme l’Argentine et l’Espagne dans les jours à venir.

Team USA est dans une situation à laquelle personne ne s’attendait avec ces deux défaites prématurées, mais il ne faut pas s’affoler pour autant, car il s’agit seulement de matchs d’exhibitions. Toutefois ce collectif de Team USA va réellement devoir se mettre en place et les cadres comme Kevin Durant, Dame Lillard et compagnie vont devoir encore élever leur niveau de jeu s’ils veulent revenir à la maison avec la médaille d’or.

Avec un tel effectif composé de Bradley Beal, Jayson Tatum, Damian Lillard et Kevin Durant, ce serait un réel échec de ne pas revenir avec la médaille d’or.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités