*
Connect with us

Actualités

Retraite pour Ian Mahinmi : 12 ans dans la ligue, un titre et surtout une belle carrière

Sans contrat cette saison, Ian Mahinmi a eu le temps de faire son introspection vis-à-vis de sa carrière. Le pivot de 34 ans qui était par ailleurs l’invité de NBA Extra en a profité pour annoncer qu’il prenait sa retraite après 12 saisons dans la grande ligue. Une décision murement réfléchie pour le pivot qui semble avoir fait le tour et qui aimerait à présent se consacrer à autre chose.

Drafté en 2005 par les Spurs en 28ème position, il a eu du mal à s’y faire une place malgré l’aide de Tony Parker. C’est d’ailleurs au bout de 2 saisons qu’il rejoint Dallas, un moment charnière de sa carrière. En effet c’est au Texas que le pivot s’est véritablement imposé dans la grande ligue en devenant un joueur de la rotation de Rick Carlisle et de l’équipe championne NBA en 2011. Il a ensuite été voir si l’herbe était plus verte du côté des Pacers et ce pendant 4 saisons, un passage ponctué de deux apparitions en finales de conférence qui malheureusement n’ont pas été récompensées faute de la présence du Big 3 de South Beach avec LeBron, Wade et Bosh. Il a enfin terminé sa carrière du côté de Washington où il avait signé un très gros contrat de plus de 60 millions de dollars. Malheureusement il n’a jamais réussi à assumer ce gros contrat faute de nombreuses blessures.

Si certains pensaient que le pivot allait rester dans le paysage, ce n’est pas le cas. En effet, Mahinmi s’est lancé dans l’entrepreneuriat en devenant un des actionnaires de la NBA Africa. En carrière, Ian Mahinmi, c’est tout de même 618 rencontres pour 5,2 points, 4,4 rebonds et 0,7 contre de moyenne. Sa meilleure saison en NBA restera forcément celle de 2015-2016 à Indiana. Le pivot, au top de sa forme avait alors compilé 9,3 points et 7,1 rebonds en tant que titulaire dans une équipe solide des Pacers autour de Paul George, Monta Ellis et George Hill.

Si cette saison le joueur était sans contrat, il a eu l’occasion de faire le point et de prendre cette décision. En tout cas, une chose est sûre, Ian Mahinmi peut être fier de ce qu’il a accompli, lui qui est arrivé par la petite porte et qui s’est vu récompensé d’un titre de champion NBA avec Dallas.

Clap de fin pour Ian Mahinmi après 12 saisons en NBA.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités