Connect with us

Actualités

Collin Sexton a le seum de ne pas aller à Orlando

usatoday.com

La grogne monte de jour en jour concernant la reprise de la saison à Orlando. Le format inédit choisi par la Ligue fait grincer beaucoup de dents, et maintenant celles de Collin Sexton. Le jeune Cav ne comprend pas pourquoi la Ligue ne fait venir que 22 équipes et donc pas les Cavaliers. Dur de ne pas être invité aux fêtes de fin de saison, même si les Cavs commencent à avoir l’habitude.

Plusieurs joueurs avaient déjà émis des critiques envers le mode de fonctionnement de la NBA post-Covid. Kyrie Irving est récemment devenu le symbole de ce mouvement en affirmant que le contexte actuel ne permettait pas de reprendre le championnat. Damian Lilliard avait lui critiqué au début du projet le manque d’équité sportive, notamment pour les Blazers.

C’est donc aujourd’hui une nouvelle tête qui s’ajoute à ce mouvement de protestation, avec la dernière déclaration de Collin Sexton. Le meneur des Cavs a annoncé que l’annonce de la sélection des 22 équipes qui pourraient venir jouer à Disneyland l’avait rendu « malade », et qu’il ne comprenait pas pourquoi son équipe était mise de côté. Les Cavs ont actuellement un bilan de 19 victoires pour 46 défaites, et on voit mal la franchise de l’Ohio arracher une place en playoffs quoi qu’il arrive.

« J’ai l’impression qu’à la fin de la saison, nous cherchions à ruiner les espoirs des équipes pour les playoffs et à obtenir quelques victoires ici et là et simplement jouer. Nous n’allions pas participer aux Playoffs mais j’ai senti que le fait de jouer ces matchs allait définitivement nous aider ».

Sexton pointe tout de même une vérité et un vrai problème. Après 3 mois sans jeu, il est évident que les joueurs d’une équipe ont besoin de se retrouver pour réapprendre à jouer ensemble. Les équipes retenues pour aller jouer à Orlando auront cette opportunité, alors que les équipes laissées de côté n’auront rien à faire cet été, et donc ne se retrouveront réellement que pour le début de la saison prochaine, en décembre…

Il faut également rappeler que la situation de Cleveland est particulière. La franchise s’est récemment dotée d’un nouveau coach en la personne de J.B Bickerstaff, et partait sur une lancée correcte avec 5 victoires sur les 11 matchs dirigés par ce dernier. Avec les 17 matchs normalement restants à jouer dans la saison régulière, l’équipe aurait pu mieux apprendre à jouer avec son nouvel entraîneur et aborder la saison prochaine plus sereinement.

La décision prise par la Ligue pour gérer la crise sanitaire ne pouvait pas plaire à tout le monde. L’urgence de la situation imposait à Adam Silver une prise de décision rapide et les joueurs n’ont pas vraiment eu l’occasion de donner leur avis. Reste maintenant à savoir si la mutinerie de Kyrie ira au bout, et combien de joueurs feront le déplacement à Orlando.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités