*
Connect with us

Actualités

Les Celtics pas focalisés sur un potentiel renfort au poste de pivot : confiance est donnée à Daniel Theis

Source de l'image : Kim Klement - USA TODAY Sport.

Boston prépare des semaines chargées et s’annonçant décisives avec des ambitions élevées. Contre toute attente, les Celtics ne cherchent pas à tout prix à remodeler un secteur intérieur en lequel ils ont confiance mais n’excluent aucune piste pour autant en cas de belle opportunité.

Les Boston Celtics s’activent à l’approche de l’ouverture du marché des trades ainsi que de la Draft 2020 du 18 novembre suivie de la Free Agency 2020. Danny Ainge, manager général de la franchise, multiplie les contacts avec plusieurs autres équipes de la NBA pour monter de possibles trades. Cependant, le boss du domaine sportif à Boston se prépare également à un scénario beaucoup plus calme impliquant que l’équipe conserve ses choix de Draft, dont les trois qu’elle possède au premier tour (14e, 26e et 30e).

Quoi qu’il arrive lors des prochains jours, les plans bostoniens ne sont pas ceux attendus par certains. En dépit des nombreuses rumeurs évoquant les noms de Rudy Gobert, Andre Drummond et plus récemment Aron Baynes et Myles Turner, pas sûr que Boston se renforce dans la raquette. Pour cause, malgré tout ce qu’on peut entendre et prétendre à propos du secteur intérieur des Celtics, Ainge, mais aussi Brad Stevens se montreraient satisfaits des forces en présence et ne plancheraient donc pas uniquement sur des renforts dans la raquette. C’est en tout cas ce qu’a révélé un general manager de la ligue à Sean Deveney de Forbes.com :

« Je ne pense pas qu’ils ignorent ce poste (pivot), mais je ne pense pas qu’ils soient si mal à l’aise avec ce qu’ils ont, a déclaré un general manager d’une franchise de la NBA. C’est l’impression qu’ils laissent. Ils sont enthousiasmés par ces gars qui font partie de leur effectif. Ils ont des options décentes actuellement. On dit qu’ils ont besoin de changer leurs pivots, mais je ne pense pas que ce soit exact. Je n’ai rien vu ou entendu de tel. »

Difficile de donner tort aux dirigeants des Celtics lorsque l’on s’interroge aux données statistiques des Celtics liées à ce poste si décisif de pivot. Toujours selon le journaliste de Forbes, les C’s sont en effet à la 15e place de la NBA en terme de points marqués dans la raquette (47,8 points par match), tout en concédant uniquement 43,4 points de moyenne par match sous leur cercle, ce qui fait d’eux la troisième équipe la plus performante dans le domaine. Pareil lors des Playoffs, malgré les difficultés connues face à un Bam Adebayo dominant lors de la finale de conférence est face au Miami Heat (élimination 4-2), Boston a gardé un ratio positif (42,4 points marqués et 39,8 encaissés dans la raquette, 6e place dans les deux cas). Les statistiques liées au rebond sont également plutôt convaincantes et confirment cette tendance.

Si Boston prévoit de compter une année supplémentaire sur Daniel Theis, placé dans le cinq avec une certaine réussite (9,2 points, 6,6 rebonds et 1,3 contre), pas sûr qu’Enes Kanter reste une saison supplémentaire. Le pivot turc dispose en effet d’une option sur la saison 2020-2021 et devrait choisir de tenter sa chance sur le marché des agents libres ces prochains jours. Les options offertes par les jeunes Robert Williams et Grant Williams, joueur d’1m98 seulement mais très solide sur ses appuis et capable de défendre sur plusieurs postes grâce à sa polyvalence, plaisent également à Stevens. Les cas de Tacko Fall et Vincent Poirier, très peu utilisés lors de leur première saison en NBA, restent flous.

En réalité, Boston n’a pas écarté l’idée de se renforcer par le biais de trades, notamment à l’intérieur, mais ne fera pas n’importe quoi. La priorité semble désormais d’apporter du sang-neuf sur les ailes et la ligne arrière, surtout en cas de départ de Gordon Hayward. Selon Kevin O’Connor de The Ringer, la franchise devrait tenter le coup pour Jrue Holiday, sur le point de quitter la Nouvelle-Orléans. Concernant la Draft, les plans de l’équipe du Massachusetts tourneraient désormais autour d’Isaac Okoro, défenseur le plus réputé de cette classe 2020. Les différents choix que possède Boston pourraient servir à intégrer le top 10 et donc à récupérer un joueur ayant notamment été comparé à … Jaylen Brown, l’un des purs produits bostoniens de ces dernières années.

En dépit des nombreuses rumeurs et critiques touchant le poste de pivot et son secteur intérieur, Boston ne semble pas spécialement décidé à bouger lors des prochaines semaines dans ce secteur. Les projets de Danny Ainge concernent plutôt des renforts sur les ailes et le poste d’arrière, avec notamment le promoteur et intrigant Isaac Okoro. À suivre !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités