Connect with us

Actualités

Caitlin Clark piétine encore, le Fever facilement terrassé par le Liberty

Source photo : AP

NBA – Sans grande surprise, le Liberty de New York a aisément pris le dessus sur le Fever de l’Indiana. Pour sa première à la maison, Caitlin Clark a encore une fois été en difficulté au tir, et poursuit son adaptation au dur monde professionnel.

Il est des résultats qui ne laissent rarement de doutes avant même que la rencontre n’ait commencé. L’opposition entre le Liberty de New York et le Fever de l’Indiana s’inscrit dans cette catégorie. Contre des citadines en course pour le titre, finalistes malheureuses la saison passée contre les Aces de Las Vegas, les campagnardes d’Indianapolis n’ont pas fait le poids. Une lourde défaite 102 à 66 à la maison, de quoi donner un gros mal de crâne aux locaux.

Après s’être frotté au Sun du Connecticut, le Fever jouait cette fois un véritable contender, et ses stars n’ont laissé aucune chance à Caitlin Clark d’écrire une jolie première page de son histoire à domicile avec Indiana. 31 pions pour Breanna Stewart, 14 pour Sabrina Ionescu et Jonquel Jones, alors qu’Aliyah Jones boucle la rencontre en tant que meilleure marqueuse du Fever avec 12 unités. Encore une fois maladroite au shoot, Caitlin Clark conclut son second match en WNBA avec 9 points, 7 rebonds et 6 passes en 30 minutes, et une adresse encore à retrouver : 2/8 au global et surtout 1/7 à 3 points. Ça ne casse pas trois pattes à un canard, mais rien d’anormal contre une équipe d’un tout autre calibre, et avec seulement quelques semaines de basket professionnel dans les pattes. CC n’a besoin que de temps pour s’y faire, et le Fever est parfaitement en position de lui donner.

Le prochain rendez-vous pour Caitlin Clark ? La nuit prochaine à New York, quand les Knicks se rendront dans le même temps à Indiana pour tenter de conclure sa série en demi-finales des playoffs NBA. Quand on vous dit que ces deux villes ne sont pas faites pour s’entendre.

Marine Johannès dit adieu à l’ASVEL : 5 ans, ça ne s’oubliera pas comme ça…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

More in Actualités