*
Connect with us

Actualités

La classe de Draft 2017 cartonne : au tour de Bam Adebayo de s’assurer un contrat max avec le Heat !

Source de l'image : NBAE/Getty Images.

À la suite de certains de ses compagnons de Draft, Bam Adebayo vient lui aussi de signer une prolongation maximale de son contrat rookie. Une bonne nouvelle pour sa franchise qui sécurise l’avenir de l’un de ses maillons forts et peut désormais se pencher sur l’exercice 2020-2021.

Les joueurs les plus performants de la classe de Draft NBA 2017 font sauter la banque un par un ces derniers jours. Après De’Aaron Fox, Donovan Mitchell et Jayston Tatum ces derniers jours, au tour de Bam Adebayo de conclure les négociations de sa prolongation de contrat XXL avec le Miami Heat ce mardi. Pour cause, comme l’a révélé Shams Charania de The Athletic et par la suite confirmé Zach Lowe d’ESPN, le pivot de la franchise floridienne s’est mis d’accord avec ses dirigeants sur une extension de contrat de cinq ans et 163 millions de dollars au minimum. Le salaire du principal intéressé pourra dépasser les 195 millions de dollars selon les performances du joueur et notamment sa possible nomination au sein d’une des équipes All-NBA lors des prochaines années.

En progression constante depuis sa Draft en 14e position par le Heat en 2017, Adebayo a passé un énorme cap lors de la saison 2019-2020, enfin libéré du poids que représentait Hassan Whiteside. Bénéficiant de la confiance de son entraîneur, Erik Spoelstra, le pivot de 23 ans a tourné à 15,9 points à 55,7% au tir, 10,2 rebonds et 5,1 passes, 1,1 interception et 1,3 contre en 33 minutes de jeu en moyenne et est devenu All-Star pour la première fois de sa jeune carrière.

Au terme de cette saison régulière très aboutie, Adebayo a enchaîné sur des playoffs, disputés au sein de l’inédite bulle NBA d’Orlando, tout aussi réussis. L’américano-nigérian aura cumulé 17,8 points à 56,6% au tir, 10,3 rebonds, 4,4 passes, 1 interception et 0,8 contre en 36 minutes de jeu en moyenne lors des séries éliminatoires. Malheureusement, la belle histoire se sera mal terminée, le joueur se blessant à une épaule déjà fragilisée lors du match 1 des Finales NBA face aux Los Angeles Lakers. Son retour au match 4 n’aura pas pu empêcher les Angelinos de LeBron James et Anthony Davis de l’emporter 4-2.

Une question se pose désormais. Au vu des différentes signatures (Avery Bradley et Maurice Harkless) et coûteuses prolongations des derniers jours (Goran Dragic, Meyers Leonard et donc Adebayo), le Heat ne pourra pas en l’état bénéficier d’un cap space suffisant pour attirer certains des gros poissons annoncés sur le marché lors de la Free Agency 2021. Dans cette optique, la mission Giannis Antetokounmpo, largement conditionnée par le déroulé du dossier Adebayo, paraît pour l’instant compromise mais n’est pas complètement impossible pour autant. Surtout lorsque l’on connaît Pat Riley et le pouvoir de persuasion de Jimmy Butler.

En sécurisant dans la durée l’avenir de son jeune pivot, le Heat boucle l’un de ses dossiers les plus importants. Bam Adebayo se voit lui récompensé pour ses performances de qualité ces derniers mois et pour l’incroyable potentiel qu’il pourrait atteindre rapidement. Avec tout cet argent, la fierté de la famille va pouvoir gâter comme il se doit sa maman, son principal objectif !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités