Connect with us

Anime Basket - Ahiru no Sora

Anime Basket – Ahiru no Sora – Episode 17 : un contre un !

En cette période de confinement, on reprend notre petite série sur le basket avec Sora. Aujourd’hui, c’est l’heure du 17ème épisode (27 au total, la série est encore en cours), intitulé « versus ».

La suite du match continue de faire rage et on est bien loin d’une simple rencontre amicale, puisque les  deux stars qui s’opposent, donnent tout ! Après s’être fait dominé par Sora, Taro se montre revanchard et commence à reprendre le dessus. Plus jeune, Sora ne jouait pas beaucoup dans une équipe, pour ne pas dire pas du tout, ce qu’on découvre à travers des flashbacks. Sa mère voulant l’aider, était très dure avec lui, qui on le rappelle, était une pro du basket. Il avait beau être le meilleur dribbleur et le plus rapide, s’il n’avait pas d’endurance, cela ne servait à rien et de cette façon, elle le conseilla de progresser dans ce domaine. L’anime pointe toujours vers cette tendance « réaliste ». Le physique est souvent mis en retrait pour les jeunes joueurs d’aujourd’hui qui veulent shooter à 3 points ou dunker. Pourtant, non seulement l’endurance travaille la condition mais aussi le mental car il permet de repousser ses limites et en match, cela peut s’avérer d’une importance capitale.

Sora tient ainsi son joueur pendant presque 3 quart-temps, ce qui en tout terrain, sans avoir été remplacé, relève du miracle. Cependant, Taro reprend le dessus à nouveau puisque Sora est tout simplement cramé, sans s’en rendre compte et il n’arrive plus à suivre la cadence. Remplacé par un rookie, il a forcément le visage amer. Mais ayant vu Sora se défoncer pendant 30 minutes, notre jeune débutant ne veut pas le décevoir en abandonnant au bout de quelques minutes. De cette manière, il décide de se donner à fond, pendant que Toby s’occupe du scoring en l’absence de Sora.
Le prochain épisode devrait s’occuper du money-time, avec un peu plus d’excitation et on a déjà hâte d’être à demain !

On ne va pas se mentir, que le temps est long. Outre avoir l’impression que les deux équipes shootent à 90% au shoot, la lenteur semble être le seul défaut, pour le reste, on valide forcément, tant le scénario des entraînements et matchs, tant que l’histoire du manga.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Anime Basket - Ahiru no Sora