*
Connect with us

Actualités

Andre Iguodala excité de retourner aux affaires : « J’ai eu un break sympa »

Crédits photo : Rick Scuteri - Associated Press

C’est officiel, Andre Iguodala est de retour dans les affaires, d’une manière plutôt controversée certes, mais de retour quand même, non pas à Memphis mais sur les rives de South Beach. Son ressenti ? Comme il le dit lui même, il est excité de rejouer au basket.

Même à 36 ans, l’envie de continuer dans une équipe qui se bat pour le titre en NBA est présente chez Andre Iguodala. Le ring chaser MVP des Finales 2015, envoyé lors de la trade deadline à Miami (qui l’a dans la foulée prolongé pendant 2 ans dont une en team option en échange de 30 millions) en échange de Justise Winslow. Si certains ont critiqué la mentalité d’Iggy, Ja Morant en tête, le fait d’être à Miami est une excellente chose comme il l’a déclaré à ESPN.

« Je me suis de nouveau enthousiaste à propos du basket. En jouant avec Golden State, on allait en Finales tous les ans, et l’attention des médias derrière chaque action est épuisante. J’ai eu un break sympa, mais ensuite quand on voit la tendance du jeu aujourd’hui, je ne sais pas, c’est comme si tu te demande « Quelle est ma place ? ». Et c’est une sorte de bénédiction au final, comme si c’était l’endroit parfait. Je peux faire beaucoup de choses différentes ici. Beaucoup de choses différentes. Pas que de la défense ou une simple passe, ou juste être dans le corner. Ça va être bien. Ça va être bien. Je vais faire beaucoup de choses différentes. »

Les adieux avec les Warriors se sont assez mal passés d’un point de vue sportif. Battu par un Kawhi stratosphérique et des Raptors au sommet de leur art l’année dernière à l’Oracle Arena, bombardé à Memphis pendant l’inter-saison, refusant de faire partie de la reconstruction, Iggy a l’occasion de revoir ses coéquipiers, en plus de découvrir le Chase Center de San Francisco lors de la venue de Miami lundi. En parlant de ça, le triple champion s’est dit « impatient », d’autant plus qu’il était resté en Californie, malgré un contrat le liant à Memphis (ça fait 3370 kilomètres d’écart pour les curieux).

« J’étais dans la région et je suis resté en contact avec tous les gars, et puis je suis allé voir un match des Arizona Wildacts [au Chase Center]. Je parle aux gars tout le temps. J’ai joué environ 1100 matchs de basket, c’est un mélange de tout maintenant. »

Ce qui a notamment marqué ce trade, c’est la surprise de la destination, puisque pas mal de personne voyaient Andre atterrir à Los Angeles. Le All-Star en avait justement déjà parlé à son entourage, et il considérait d’ailleurs que la surprise n’était pas une mauvaise nouvelle outre-mesure.

« J’ai déjà eu cette conversation et je me suis dit : « Je ne sais pas d’où ça vient ». C’était intéressant. Je n’arrêtais pas de voir les rumeurs. C’était les Lakers tout le temps, ou les Clippers le lendemain, et puis c’était : « Non, il ne va nulle part, il retourne chez les Warriors ». Celui-là n’arrêtait pas d’apparaître, et je ne sais pas d’où ça venait. C’était intéressant, mais je pense que tout le monde a été un peu surpris par ce mouvement, et tant mieux, on ne sait pas ce qui va arriver, et puis boum, la bonne occasion se présente, et je pense que c’est une bonne chose. »

Désormais un joueur du Heat, les fans de Miami attendent de le voir jouer. L’objectif ? Iggy ne sait pas, il faudra voir lors de l’entraînement avant le match contre Portland.

« Je ne sais pas. J’ai pas joué depuis longtemps. On verra bien. »

Iggy ne s’est pas fait que des amis dans cette histoire. Beaucoup n’ont que moyennement apprécié son geste envers les Grizzlies, mais le fait est qu’il joue désormais pour Miami. Le reste ? Iggy s’en fout, c’est secondaire. Il veut reprendre le basket, et c’est tout ce qui compte.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités