*
Connect with us

Actualités

Champion NBA avec les Warriors en 2015, Andrew Bogut prend sa retraite !

source image : sportingnews.com

C’est officiel, après 14 années de carrière et à 36 balais, Andrew Bogut tire sa révérence. Le pivot Australien, sélectionné en première position de la draft 2005, l’a annoncé dans son propre podcast « Rogue Bogues ».

Fin mai, Andrew Bogut avait déjà mis sa carrière entre parenthèse suite à la pandémie de Covid sans pour autant parler de retraite. Cependant, après avoir soufflé ses 36 bougies le 28 novembre dernier, Andrew Bogut vient d’annoncer la fin de son aventure de basketteur dans son propre podcast puis relayé par Shams Charania sur Twitter.

Mais quelle aventure pour le natif de Melbourne ! Après deux solides saisons en NCAA à l’Université de l’Utah, les Milwaukee Bucks font de lui leur 1er choix de la draft 2005. Bogut s’impose immédiatement dans la raquette du Wisconsin, se démarquant par son style brut mais élégant. Intimidant en défense du haut de ses 2m13 et 118 kg, il n’en est pas moins habile de ses mains. Après 7 saisons pleines chez les Bucks et auréolé d’une sélection dans la All-NBA Third Team en 2010 (meilleur contreur avec 2.5 blocks), il est échangé à Golden State en 2012 contre Monta Ellis.

C’est en Californie qu’il atteindra l’apogée de sa carrière, son arrivée dans la Baie d’Oakland coïncide avec le début de la dynastie des Warriors. En compagnie de la révélation Draymond Green, ils formeront l’une des raquettes les plus terrifiantes de la ligue. Andrew Bogut sera d’ailleurs récompensé d’une apparition dans All-Defensive 2nd Team. Avec l’ascension des Splash Brothers, il décrochera le graal en 2015, le seul titre de sa carrière. De Steve Kerr à Draymond Green en passant par Harison Barnes, ses anciens frères d’armes ont tenu à lui rendre hommage :

Après des passages à Dallas, Cleveland et Los Angeles avec les Lakers, il s’engage avec les Sidney Kings, chez lui. Tout au long de sa carrière, il aura surtout été fidèle à la sélection Australienne avec qui il participera à trois éditions des Jeux Olympiques. Ses moyennes en carrière : 706 matchs, 9.6 points, 8.7 rebonds, 2.2 assists et 1.5 contres. Grande carrière.

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités