*
Connect with us

Actualités

Vince Carter dévoile son champion NBA : l’avis est-il vraiment objectif pour un ancien de la maison ?

source image : NBATV

Interrogé à la suite du match entre son ancienne équipe des Brooklyn Nets et les Hornets (130-115), Vince Carter l’arrière qui a exercé de 1999 à 2020 en NBA, donne son avis sur les Playoffs qui arrivent à grands pas. Sans surprise selon lui, Brooklyn est l’équipe à battre, un effectif dingue, un big three comme on les aime, tout y est, sauf la régularité des enchainements de matchs, en bref trop d’absences.

Boom ! Victoire, 2ème de la conférence est avec un bilan de 38 victoires pour 18 défaites, Brooklyn s’impose un statut de grand favori, et ce n’est pas n’importe qui qui le dit, le néo-retraité Vince Carter croit en son ancienne franchise, tout en émettant du scepticisme. Evidemment l’effectif est dingue :

« En ce moment, ils sont l’équipe à battre », a déclaré Carter sur SportsCenter « Je vais toujours le donner aux Nets en ce moment juste à cause de tout le talent qu’ils ont », a déclaré Carter. « Ils ont des stars, ils ont des MVP, ils ont Kevin Durant, ils ont James Harden, ils ont Kyrie Irving. »

Les Lakers en difficulté, avec le doute du retour des deux All-stars, Milwaukee ou encore Utah bien inférieur sur le papier, les Nets ont un boulevard, mais encore une fois sur le papier, car au-delà de l’effectif garni, de nombreuses blessures ont perturbé Steve Nash, les trois stars n’ont que très peu joué ensemble, l’équipe ne se connaît encore pas assez sur le parquet et ceci peut porter préjudice. Vince Carter a même envoyé un avertissement aux champions en titre, soulignant que Brooklyn n’a même pas beaucoup joué avec une formation en pleine santé.

« En ce moment, les Lakers sont le champion en titre et je veux voir les Lakers en bonne santé et comment ils se battent quand ils se remettent ensemble », a poursuivi Vince Carter. «Et nous pouvons dire la même chose pour les Nets aussi, mais ils ont juste beaucoup d’armes, mais si les Lakers ne sont pas en bonne santé, c’est une équipe difficile à battre.»

Une chose est sûre, cette année de nombreuses équipes performent et battent leurs objectifs à la surprise générale : Utah, premier en conférence ouest, bien que Donovan Mitchell vient de subir une blessure qui a l’air sérieuse, les Suns qui ne feront sûrement pas figuration, Philadelphie qui étonne, bref le titre est loin d’être joué et le sport c’est avant tout une science inexacte.

La course au titre est lancée dans les médias, la fin de saison régulière approche à grands pas et la course au playoffs en est de même, les Nets sont effectivement un favori, mais attention, des équipes risquent de jouer les troubles fêtes et semer la zizanie en phase finale.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Vince Carter réagit avec humour sur la discussion du GOAT du dunk à UNC : "Tu ne peux pas tout donner à MJ"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités