Connect with us

News

Team USA a une chance inouïe : victoire par miracle, la Turquie perd en prolongation.

Source de l'image : Getty Images

Les États-Unis disputaient leur second match du tournoi cet après-midi face à la Turquie. Et le moins que l’on puisse dire est que tout ne s’est pas passé comme prévu. De valeureux Turcs ont poussé les joueurs de Team USA dans leurs retranchements !

Face à une toute autre opposition qu’il y a deux jours et après un match très disputé, une sélection américaine très maladroite s’est imposée 93 à 92 après prolongation face aux Turcs. Le match débute avec un premier quart-temps serré et remporté 26 à 21 par Team USA. La marque est bien répartie, et côté Turc, Ersan Ilyasova compile déjà 11 points. Dans le second quart, les Turcs font jeu égal avec les Nord Américains (21 partout) . Team USA retourne aux vestiaires en menant 47 à 42. Les NBAers Turcs, Ilyasova (15 pts) et Korkmaz (7 pts), font le travail et posent des problèmes. Du côté de Team USA, seuls Middleton (8 pts à 3/4) et Turner (11 pts et 7 rbds) surnagent, tandis que les extérieurs débutent leur match avec maladresse.

Après la pause, un nouveau match démarre : encore plus dur et physique. Les Turcs haussent le ton en défense tandis que les Américains font toujours autant preuve de maladresse, que ce soit au tir (surtout à trois points) ou dans le jeu. Les Turcs réduisent l’écart et reviennent même à -1 à mi quart-temps. Au final, à l’entame du dernier quart, coach Pop’ et ses hommes restent devant 65 à 61. Ces dix dernières minutes vont être un véritable calvaire pour les joueurs de la sélection US, multipliant les mauvais choix et en manque criant d’adresse. Les Turcs remontent et passent même devant au score à douze secondes de la fin sur une claquette du bouillant Ilyasova. Sur l’ultime possession du match, une faute bête de Cedi Osman sur un tir à trois points Ave maria de Tatum plombe les Turcs à moins d’une seconde de la fin. Le jeune Celtic convertit deux de ses trois lancers et emmène les deux équipes en prolongation ! La Turquie a pu revenir après la mi-temps en s’appuyant sur sa défense et remportant valeureusement les troisième (19 à 18) et quatrième quarts (20 à 16).

Durant l’overtime, les Turcs prennent l’avantage et prennent jusqu’à cinq points d’avance à trois minutes de la fin avec un tir à trois points de Mahmutoglu, juste avant que Walker réponde avec un autre tir primé et que Team USA accélère pour reprendre les rênes. Par la suite, sur un lay up marqué avec la faute, Osman permet aux Turcs de passer devant 92 à 91 ! Team USA est donc mené à quatorze secondes du terme de la rencontre mais les Turcs vont se tirer eux même une balle dans le pied en manquant quatre lancers francs consécutifs avant de faire faute sur Khris Middleton qui convertira lui ses deux tentatives (93 à 92). Les Turcs auront une dernière tentative de remporter la rencontre mais Ilyasova n’arrivera pas à réaliser l’exploit. Que de regrets pour les Turcs !

Pour conclure, les Américains peuvent être heureux d’avoir réussi à remporter un match qu’ils pourtant très mal terminé. Peu concentrés défensivement et jouant par séquences, que ce soit en attaque ou en défense, les Américains ont surtout subi une grosse panne d’adresse puisqu’ils terminent à 27 sur 77 au tir (dont 14 sur 40 à trois points) contre 34 sur 78 (à 10 sur 28 derrière l’arc) pour leurs adversaires du jour. Sale soirée pour les extérieurs tels que Mitchell (9 points à 3/12), Tatum (à 3/11 et sorti blessé à la cheville en toute fin de match), Brown (1 points à 0/3), Kemba Walker (14 points à 5/14) et Harrison Barnes (10 points à 2/6)… Myles Turner (11 points et 9 rebonds) et Khris Middleton (15 points à 5/9) ont sauvé le match. Côté Turc, le quatuor formé par Ilyasova (23 points et 14 rebonds), Mahmutoglu (18 points), Korkmaz (16 points) et un maladroit Osman (15 pts à 4/15) n’aura pas suffi pour terrasser une Team USA semblant fragile !

Joueur du match : Khris Middleton avec 15 points à 5/9 au tir dont 2/4 à trois points, 2 rebonds et un plus minus de +17 lors de ses 19 minutes passées sur le parquet.

Les Américains imaginaient sans doute un succès plus facile que celui-ci face aux Turcs. Voir Team USA déjà être dans le dur dès le premier tour de ce tournoi peut surprendre mais les Turcs ont joué crânement leur chance et auraient même mérité de remporter ce match !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in News