*
Connect with us

Actualités

Rookies du mois : le triplé pour le duo Nunn-Morant !

Source de l'image : Steve Mitchell / USA TODAY Sports.

Dans une très intéressante classe de draft 2019, deux jeunes hommes sortent du lot : Kendrick Nunn et Ja Morant. Les deux meneurs enchaînent les bonnes performances et viennent d’être élus rookies du mois de janvier.

Au sein d’une étonnante cuvée de draft 2019, deux jeunes figures ressortent de part la qualité et la régularité de leurs performances : Kendrick Nunn et Ja Morant. Pendant la longue absence pour blessure de Zion Williamson, à peine revenu (en plein forme d’ailleurs) sur les parquets NBA au cours du mois de janvier, les deux meneurs ont posé leur empreinte dans la Ligue et ont pris une très large avance sur leurs concurrents annoncés pour se disputer le trophée de rookie of the year (ROY). Pour preuve, les deux guards viennent d’être nommés rookies du mois de leur conférence respective pour la troisième fois de la saison déjà (après les mois de novembre et de décembre). Nunn, joueur du Miami Heat, pour la conférence Est, et Morant, cadre des Memphis Grizzlies, pour la conférence Ouest. Pour rappel, depuis le début de saison, Nunn tourne à 15,8 points, 2,8 rebonds et 3,5 passes, tandis que Morant compile lui 17,3 points, 3,4 rebonds et 7,1 passes.

Au cours de ce mois de janvier, les deux joueurs ont continué à faire le travail avec leur équipe respective et se sont démarqués de leurs compagnons en performant avec une impressionnante régularité. Nunn a participé à onze des quatorze matchs disputés par le Heat en janvier, remportant sept victoires avec son équipe avant de devoir rester sur le côté pour les trois dernières rencontres du mois (défaites face aux Clippers et aux Celtics, victoire face aux voisins du Magic). Le meneur de 24 ans a assuré en ayant un impact positif et accumulant 16,8 points à 50,7% au tir dont 37,5% à trois points, 2,8 rebonds, 3,5 passes et 0,8 interception au sein d’une équipe pointant actuellement à la quatrième place de la conférence Est (bilan de 34 victoires et 15 défaites). De con côté, Morant (20 ans à peine) s’est encore distingué par la pureté de son jeu et le contenu de ses rencontres. Le meneur des Grizzlies a tourné en janvier à 17,5 points à 54,2% au tir, 8,3 passes et 3,8 rebonds lors des quinze matchs qu’il a disputé. L’excellent mois passé par son équipe, ayant remporté onze de ses quinze sorties, est en grande partie dû à l’impact de son meneur débutant. Équipe surprise à l’Ouest, Memphis réussi pour l’instant à pointer à la huitième place avec un bilan neutre (25 victoires pour autant de défaites).

Kendrick Nunn et Ja Morant sont un cran au-dessus des autres petits nouveaux de la NBA. Les deux jeunes hommes le prouvent depuis plusieurs semaines déjà et continuent leur mano à mano pour remporter le titre de ROY au terme de la phase de saison régulière. Pour l’instant, Ja Morant semble avoir pris une certaine avance sur son aîné mais rien n’est encore définitivement joué !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités