*
Connect with us

Actualités

Philadelphie aime trop l’infirmerie : Giannis Antetokounmpo fait du sale et profite de la blessure de Ben Simmons

Source de l'image : Madision.com.

Dans une rencontre désormais devenue un choc de la conférence Est, les Bucks ont remporté la troisième des quatre confrontations de la saison face aux Sixers. Après que Philly ait remporté avec la manière le premier match à l’occasion des NBA Christmas games (121 à 109), les Bucks se sont vengés chez eux début février (112 à 101), avant de s’imposer à nouveau la nuit dernière (119 à 98). Ce succès référence s’est très rapidement dessiné tant la domination de Giannis Antetokounmpo (31 points, dix-sept rebonds et huit passes) et de ses coéquipiers était flagrante et les éléments défavorables aux Sixers. En plus de la très rapide sortie de Ben Simmons, souffrant du dos et devant rapidement passer une IRM, Philly a fait face à un manque d’impact et d’adresse face à une équipe jouant beaucoup plus dur qu’elle. Le dernier duel entre les deux équipes, prévu pour début avril, nous annonce déjà une rencontre très disputée entre deux équipes se connaissant de mieux en mieux au fil du temps.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités