Connect with us

Actualités

Patrick Beverley explique son coup de sang sur Deandre Ayton

Adam Pantozzi/NBA E via GettyImages

Au cœur d’un début de saison difficile pour son équipe, Patrick Beverley s’est une nouvelle fois illustré par son comportement. Lors d’une nouvelle défaite de son équipe 115 à 105 contre les Suns, « PatBev » a de nouveau expulsé alors qu’il ne restait plus que quelques minutes de jeu. C’est ainsi l’histoire d’une nouvelle polémique autour du nouveau Meneur titulaire des Lakers.

Patrick Beverley est un joueur bien connu pour ses nombreux coups de sang en NBA. Le nouveau joueur des Lakers drafté en 2009, a, une nouvelle fois, été éjecté la nuit dernière lors d’une altercation avec Deandre Ayton. « PatBev » est en effet souvent concerné par ce genre d’histoires. Bien qu’attachant, l’actuel meneur de la franchise de Los Angeles est un sanguin qui n’hésite pas à montrer les crocs et à défendre des partenaires dans le besoin. Plus connu pour ses nombreuses histoires hors terrain, Patrick Beverley n’en reste pas moins un des meilleurs défenseurs de la ligue que ce soit sur le terrain ou en dehors. « Un vrai chien de garde ». Le « Pat » n’en est en effet pas à son coup d’essai dans la ligue. Depuis quelques années, le meneur pitbull de LA, multiplie les coups de sang. Preuve en est, lorsqu’il était encore le meneur des clippers, il s’était fait éjecter lors d’un Game 6 de finale de conférence. Il avait alors été suspendu par la ligue pour un match. Hier soir, et de nombreux mois plus tard, « PatBev » et sa nouvelle équipe des Lakers retrouvait ces Suns d’un certain Chris Paul, malheureusement toujours blessé pour l’occasion.

Cet été, Patrick Beverley a rejoint une nouvelle équipe en NBA, faisant de lui l’un des plus gros globetrotters du moment. Cependant, son aventure du côté des Lakers a plutôt mal démarré. Enchaînant défaite sur défaite, la franchise de Los Angeles est en plein manque de confiance. Après 15 matchs, les Lakers présentent un bilan de 5 victoires pour 10 défaites. C’est en effet une des plus grosses déceptions de cette nouvelle saison en NBA. Hier soir, des Lakers en plein doute malgré une récente progression ( 3 victoires sur les 3 dernier match ) se déplaçaient sur le parquet de Suns toujours privés de Chris Paul.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce match a été fourni en rebondissements et en faits de match divers et variés. Lors des derniers moments du match, Patrick Beverley s’est encore une fois illustré par son attitude hors jeu. Avec seulement 3 minutes et 55 secondes restantes, le meneur des Lakers a une nouvelle fois fait preuve d’un trop plein d’agressivité après un choc entre son coéquipier Austin Reaves et Devin Booker. Résultat : une expulsion logique qu’il attendait. Après le match, il s’est alors justifié de toujours défendre un coéquipier quoiqu’il se passe sur le terrain et qu’il n’était pas prêt d’arrêter.

« Évidemment, c’est malheureux que ce soit arrivé à la télévision nationale. Mais vous me connaissez : peu importe ce qui se passe, je suis un grand fan de la protection de mes coéquipiers. »

Patrick Beverley, bien que que « sympathique » lors qu’il joue avec vous, a une nouvelle fois fait preuve d’une agressivité trop importante lors du dernier match des Lakers. Il ne reste plus qu’à espérer, que les Lakers sauront faire front et vite se ressaisir afin de tenter de se rapprocher de leurs objectifs de début de saison.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Patrick Beverley mis au placard par la NBA

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités