*
Connect with us

Actualités

Officiel : Markieff Morris reste aux Lakers, la bataille des jumeaux va pouvoir se poursuivre à L.A. !

Source de l'image : Andrew D. Bernstein/NBAE via Getty Images.

Arrivé en février chez les Lakers, Markieff Morris n’aura eu qu’assez peu d’impact au départ avant de se révéler décisif lors des playoffs et dans la quête du titre. Toujours affamé, « Kiff » veut continuer à gagner et s’est donc mis d’accord avec les purple & gold pour re signer un an de plus.

Deux jours après la prolongation de contrat XXL de son frère Marcus avec les Los Angeles Clippers (64 millions de dollars sur quatre ans), au tour de Markieff Morris d’annoncer la poursuite de son aventure avec les Lakers sur Twitter. L’inévitable Shams Charania de The Athletic nous a dans la foulée donné les détails du nouveau deal liant « Kief » à son employeur : un contrat d’un an au salaire minimum.

Morris avait été libéré par les Detroit Pistons après la trade deadline en février 2020 et avait signé dans la foulée avec les Lakers. Recruté pour épauler le duo LeBron James-Anthony Davis en apportant son expérience et sa dureté, l’ailier fort de 31 ans n’avait qu’assez peu été utilisé (14 minutes en moyenne et 14 matchs de saison régulière) par Frank Vogel avant de se révéler décisif lors des playoffs et surtout lors des NBA Finals remportées face au Miami Heat (4-2). Tournant à 5,3 points à 40,6% au tir dont 33,3% à trois points et 3,2 rebonds de moyenne lors de la fin de saison régulière, Morris a vu son temps de jeu, ses statistiques mais aussi son impact monter en flèche lors de la campagne de playoffs à rallonge des Lakers (5,9 points à 42% à trois points, 3 rebonds et une passe en 16 minutes de jeu en moyenne lors des 21 matchs disputés). Sa versatilité et sa capacité de tir longue distance lui auront permis de tirer son épingle du jeu lors des matchs décisifs pour le titre et ont sans aucun doute à nouveau joué en sa faveur lors des discussions des derniers jours.

Avec ce mouvement, les Lakers enchaînent donc avec une seconde prolongation importante après celle de Kentavious Caldwell-Pope et avoir réussi à attirer Dennis Schröder, Montrezl Harrell et Wesley Matthews. N’oublions pas qu’une possible arrivée de Marc Gasol à L.A. pour remplacer Dwight Howard est toujours dans les tuyaux ces dernières heures et pourrait encore compléter cet effectif de grande qualité. Les départs de Javale McGee et Danny Green (transférés) ainsi que Rajon Rondo et Avery Bradley (partis libres) semblent donc déjà oubliés.

Les Lakers sont clairement dans la course pour un un back-to-back. Avec un groupe en partie renouvelé et paraissant encore renforcé à la suite de cette Free Agency 2020, L.A. va débuter l’exercice 2020-2021 avec des ambitions toujours élevées. Markieff Morris sera lui de la partie et pourra se livrer à la guerre si attendue avec les Clippers de son frère jumeau Marcus. On a déjà hâte de voir les deux frangins se trucider lors du premier match entre les deux équipes pour remporter les clés de la ville et peut-être par la suite lors des playoffs

Twitter fait encore des ravages : Kelly Oubre Jr apprend son transfert sur la planète bleue

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités