L'énorme poster de Klay Thompson, le gars a retrouvé ses jambes de 20 ans : même Stephen Curry est incontrôlable devant la renaissance de Killa Klay
*
Connect with us

Actualités

L’énorme poster de Klay Thompson, le gars a retrouvé ses jambes de 20 ans : même Stephen Curry est incontrôlable devant la renaissance de Killa Klay

Source photo : Twitter Bleacher Report

Pour le retour de Klay Thompson, on s’attendait juste à le voir monter tranquillement en régime, pas à ce qu’il nous sorte des dingueries d’entrée de jeu. Lui a décidé de prouver que ses jambes étaient toujours solides, pour le plus grand bonheur de Stephen Curry.

Une déchirure du ligament croisé du genou gauche et une rupture du tendon d’Achille du pied droit. Voilà ce qui a éloigné Klay Thompson de la compétition du 13 juin 2019 au 10 janvier 2022. Deux blessures qui influent les qualités d’impulsion et de mouvement d’un joueur professionnel. Donc, quand on savait qu’il serait là contre Cleveland, on l’imaginait se faire plaisir au shoot librement et pas tout de suite forcer le contact. Et bien pas du tout. En un contre un face à Jarrett Allen, Klay profite du mismatch pour crosser le pivot et fonce vers l’arceau. Il saute pour dunker d’une main, Lamar Stevens à gauche, et Lauri Markkanen à droite essaient de le stopper. En vain. Klay Thompson marque son retour d’un puissant dunk sur la tronche de ses adversaires et rassure tout le monde sur la santé de ses jambes.

Il ne faudra peut-être pas énormément de temps à Klay Thompson pour retrouver le rythme de la NBA. S’il est déjà capable de lâcher des posters pour son premier match sans avoir joué pendant deux ans et demi, on se demande ce qui pourra l’arrêter.

4 Comments

4 Comments

  1. Pingback: Klay Thompson a magnifiquement vécu sa première au Chase Center : "C'est une soirée que je n'oublierais jamais"

  2. Pingback: La vidéo de la nuit : un Russell Westbrook à moitié brisé et épuisé, essaye de donner la réplique en conférence de presse

  3. Pingback: La vidéo de la nuit : un Russell Westbrook à moitié brisé et épuisé en conférence de presse...

  4. Pingback: Stephen Curry ou le plus grand fan de Seth Curry : "Je regarde ses stats, regarde ses matchs, tous les soirs quand je peux"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités