Connect with us

Actualités

Le vibrant message d’un Donovan Mitchell en larmes : « Ce n’est qu’un match »

Source photo : Interview Zoom

Malgré une panoplie d’efforts et d’exploits plus formidables les uns que les autres, Donovan Mitchell n’aura pas réussi à offrir la qualification tant attendue par les fans du Utah Jazz face aux Denver Nuggets. Forcément abattu après la défaite au match 7, Spida n’a tout de même pas dit son dernier mot !

C’était peut-être l’une des séries les moins attrayantes au début des playoffs, et après 7 matchs, ce DenverUtah nous aura plus que régalé. Alors que les résidents de Salt Lake City menaient 3-1 en début de semaine dernière, les Nuggets se seront surpassés pour venir à bout d’une vaillante équipe du Jazz. Emmené tout le long par un extraordinaire Donovan Mitchell, Utah n’aura malheureusement pas su faire la différence pour s’offrir un ticket en 1/2 finale de conférence face aux Clippers.

Si les prestations de Jamal Murray se sont longuement fait remarquer, c’est son duel avec Mitchell qui aura ravi les internautes durant 7 rencontres. Au final, la victoire décisive revient à Denver, qui aura du batailler pour l’emporter. Malgré cette mésaventure, Donovan Mitchell garde la tête haute. Fortement attristé en conférence de presse, il s’en va tout de même par la grande porte, en mettant également le basket de côté pour montrer son soutien à des événements plus grave.

« La souffrance se lit sur mon visage, mais je me dis que ce n’est qu’un match et que ce n’est que du sport. Nous sommes tristes mais des gens ont perdu des membres de leur famille à cause des violences policières. Je tenais à le dire. La manière dont je me sens actuellement n’est rien contrairement à ce que ressentent ces gens-là. »

Un beau message qui montre le soutien de l’arrière de 23 ans aux familles touchées par les récentes polémiques.

Après ces pensées touchantes, Mitchell est revenu au basket pour féliciter sa franchise qui revient de loin…

« Il y a trois mois nous étions dans une situation irrécupérable, et aujourd’hui nous en sommes là. Nous pouvons être fiers. »

Grand, sur et en dehors des parquets, Donovan Mitchell peut être fier de la façon dont il a mené le Jazz durant toute la série. Il dit, en plus de ça, au revoir aux playoffs 2020 sur de beaux mots.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités