Connect with us

Actualités

Le Jet est un grand malade : la légende des Mavs regarde les finales 2011 une fois par semaine

Source photo : Getty Images

Quand un joueur atteint le sommet de sa carrière, cela peut le marquer à vie, créant d’inoubliables souvenirs. Ce fût visiblement le cas pour Jason Terry, pour qui le titre NBA remporté en 2011 a été l’apogée de sa carrière. Et visiblement, le Jet ne s’en est pas remis…

12 juin 2011 à l’American Airlines Center, Miami. Après un énorme game 6 lors duquel il plante 27 points (meilleur marqueur), Jason Terry devient champion NBA avec les Dallas Mavericks. Et après avoir perdu lors des finales 2006 contre le même Miami Heat, conquérir le premier titre de l’histoire de la franchise a dû provoquer une joie immense chez Jason Terry. Et selon lui, cette joie n’est toujours pas redescendue :

« J’ai l’impression que c’était hier. Je les re-regarde 2 fois par semaine.  D’ailleurs j’ai le temps, donc je regarderai encore un match ce soir. Je choisirai un match de la série et le regarderai du début à la fin. C’est quelque chose que je fais souvent. »

Bien que cela paraisse complètement fou, ce n’est pas si surprenant quand on sait à quel point ce titre comptait pour le Jet. Jason Terry s’était d’ailleurs tatoué le trophée Larry O’Brien sur le bras, et ce avant même que la saison 2010-11 commence. Le combo guard avait d’ailleurs été un importantissime lieutenant pour Dirk Nowitzki, avec 18 points de moyenne lors des finales.

Jason Terry s’est maintenant retiré  des parquets, et occupe la fonction d’assistant general manager chez les Texas Legends, équipe de G-League affiliée aux… Dallas Mavericks.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

More in Actualités