Connect with us

Actualités

James Harden est arrivé au sein de la bulle NBA d’Orlando !

Source de l'image : vidéo publiée sur Twitter par les Houston Rockets.

Alors que la franchise et son entourage faisait silence radio depuis plusieurs jours concernant sa situation, James Harden est finalement bien arrivé à Orlando. Après quelques jours d’isolation, le patron des Rockets va pouvoir rejoindre le reste du groupe texan. Les choses sérieuses commencent !

Alors que des spéculations ont longuement entouré le cas de James Harden, n’ayant, tout comme ses coéquipiers Russell Westbrook et Luc Mbah a Moute, fait le voyage avec le reste du groupe des Houston Rockets, le flou s’est dissipé la nuit dernière. Pour cause, au contraire de son ami Westbrook, testé positif au Covid-19 avant le départ collectif et placé en quarantaine depuis, Harden va très bien et a donc rejoint le reste du groupe texan au sein des installations de Disney World à Orlando hier soir. Arrivé dans la soirée au sein de la bulle organisée par la NBA et ayant directement rejoint sa chambre, « The Beard » va maintenant observer une courte mais très importante période de quarantaine sur place, seul dans sa chambre d’hôtel. Son premier entraînement collectif sera au plus tôt pour vendredi, le joueur devant avant cela être testé négativement au coronavirus à deux reprises.

Sur la vidéo publiée sur les réseaux sociaux par les Rockets, on veut voir qu’Harden n’a nullement perdu son goût pour la mode. Ce dernier, arrivant masqué, avec un short camouflage et un bob, s’est en tout cas offert une entrée remarquée au sein du campus NBA. Tandis que certains annonçaient qu’Harden attendait que son pote « Russ West » soit autorisé à rejoindre Orlando pour l’accompagner, l’ancien du Thunder a pris tout le monde de court en arrivant sans annonce publique préalable.

Apparemment ultra motivé et plus en forme que jamais sur le plan physique, étant notamment délesté de quelques kilos perdus au cours de séances personnelles très intenses, le MVP 2018 semble plus que prêt à reprendre le cours d’une saison si spéciale. Auteur d’un nouvel exercice référence, quoiqu’inconstant par séquence, le barbu tournait avant l’interruption de la NBA à la mi-mars à 34,4 points à 43,5% au tir dont 35,2% à trois points, 6,4 rebonds, 7,4 passes et 1,7 interception de moyenne. Lui et son équipe vont potentiellement pouvoir bénéficier de cette remise en route assez lente pour peaufiner un plan de jeu ultra-small ball mis en place à partir de février dernier. Actuels sixièmes de la conférence Ouest avec un bilan de 40 victoires et 24 défaites, les Rockets vont devoir bien figurer lors des huit rencontres de saison régulière disputées à partir du 30 juillet, histoire d’être dans les meilleures dispositions possibles au moment d’aborder des playoffs s’annonçant très disputés.

Malgré un calendrier pas facile à négocier, les Rockets ont un indéniable rôle à jouer lors de cette fin de saison raccourcie. Véritable poil à gratter de la Ligue avec son étrange tactique ultra-small ball imaginée par Mike D’Antoni, Houston sera sans aucun doute l’une des équipes à observer avec attention au cours des prochaines semaines !

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités