Connect with us

News

L’histoire dingue de Kobe Bryant racontée par Iman Shumpert

Source de l'image : Chris Chambers/Getty Images North America.

Kobe Bryant est décédé il y a près de deux mois déjà, pour autant les histoires et anecdotes le concernant sont toujours aussi nombreuses et variées. Chacun livre  « sa version » de Kobe Bryant, le dernier a l’avoir fait est Iman Shumpert.

Invité de l’émission « Ebro in The Morning » sur la station radio HOT 97, Iman Shumpert a pu se livrer sur de nombreux sujets durant l’heure qu’il aura passé à l’antenne. Non conservé par les Nets après un mois passé au sein de leur effectif en fin d’année dernière et désormais agent libre, l’arrière de 29 ans patiente en se consacrant à sa passion pour la musique et plus précisément le rap. Ce dernier vient d’ailleurs de sortir son nouveau single nommé « Elaborate« . Parmi les sujets évoqués, on retrouve notamment sa relation avec Kyrie Irving, son ressenti sur le départ de Kenny Atkinson qui l’a rapidement coaché aux Nets, ou encore son passage chez les New York Knicks. Passé à New York entre 2011 et 2015, Shumpert a à plusieurs reprises évolué contre un certain Kobe Bryant. En plus de livrer ce qu’il conserve de la mentalité et des conseils avisés de son ainé, le joueur sacré champion NBA en 2016 avec les Cavaliers a livré une histoire inédite le concernant.

Lors d’un match entre Knicks et Lakers se jouant au Madison Square Garden, Shumpert aura, comme il l’explique, très bien limité l’impact du « Black Mamba » lors des trois premiers quart-temps : « Je ne me souviens pas combien il avait marqué de points, mais je sais que j’ai réussi plusieurs interceptions contre lui. Dans ma tête, tout ce à quoi je pense, c’est : ‘Quand j’aurai une conversation avec mon frère après le match, je lui dirai comment j’ai intercepté le ballon à Kobe, comment j’ai dépouillé Kobe avant qu’il ne soit prêt à prendre son tir, comment j’ai stoppé Kobe avant d’aller au dunk’. Je pense à toutes ces choses dans ma tête. Je suis si excité. ». Voilà maintenant que le quatrième quart débute et Kobe regarde le jeune arrière et lui dit simplement :  » ‘Tu as fait un super match, jeune homme’ « . À ce moment-là, « Shump »  regarde l’horloge en se disant :  » ‘Il reste 12 minutes. Qu’est-ce que tu racontes ? Qu’est-ce que qu’il se passe ? Tu n’as rien dit de tout le match. Je t’ai parlé, je t’ai volé la balle, je suis excité comme jamais. C’est Kobe Bryant en face de moi.’ Il ne m’a pas dit un mot de plus. » La suite est iconique et très représentative de ce qu’était Kobe Bryant : « Le mec est revenu sur le parquet : il enchaîne une feinte de tir, une seconde feinte de tir et un shoot avec la planche. Ensuite il reprend la balle et la dévie dans le corner. Je lui ai dit : ‘Mon frère, qu’est-ce que tu fais ? Tu as été anodin toute la journée !’ … Tout ces bonnes choses que je pensais avoir fait durant le match se sont juste envolées. » L’anecdote se termine avec les éclats de rire du plateau, pas réellement surpris par la fin de l’histoire narrée par Shumpert.

Iman Shumpert illustre bien cette relation spécifique que chacun (les joueurs en premiers) avait avec Kobe Bryant. Plusieurs histoires de ce type circulent à propos du quintuple champion NBA et scoreur ultra politique qu’il était. Sans doute le meilleur moyen de le conserver dans notre mémoire et poursuivre sa fameuse « legacy« .

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




More in News